06-04-2018 18:02 - Mauritanie/Esclavage: 6 élus républicains américains protestent auprès du FMI

Mauritanie/Esclavage: 6 élus républicains américains protestent auprès du FMI

LaLibre - L’agence de presse sud-africaine CajNewsAfrica rapporte que six élus américains, des Républicains, ont écrit le 5 mars une lettre au Fonds monétaire international (FMI) pour protester contre un prêt qu’il a accordé à la Mauritanie, pays où se pratique encore l’esclavage par ascendance (on naît esclave parce que vos parents étaient esclaves) et où l’Etat préfère poursuivre en justice les militants anti-esclavagistes que ceux qui entretiennent une pratique officiellement hors la loi.

Dans une lettre à Christine Lagarde, qui vient d’approuver une ligne de crédit de 163 millions de dollars à Nouakchott pour améliorer le niveau de vie des Mauritaniens, les élus estiment que cet argent n’ira pas aux pauvres, rapporte l’agence, mais dans « les poches » du président Aziz, accusé de « manipulations d’appels d’offres », de corruption, de violations des droits de l’homme, dont la torture.

En outre, rappellent les élus, il ne fait rien pour mettre fin à l’esclavage dans son pays, alors qu’on « estime que jusqu’à 20% de la population de Mauritanie est asservie, le taux le plus élevé du monde ». Et d’inciter Mme Lagarde à mettre fin au financement de Nouakchott « si le président Aziz continue de promouvoir un environnement contraire aux normes internationales ».

Les six élus sont Mark Meadows, Thomas Garrett, Gus Bilirakis, Jeff Duncan, Lee Zeldin et Scott Perry. Ces trois derniers siègent à la commission des Affaires étrangères, tandis que le premier préside le Freedom Caucus, rapporte l’agence de presse.

En 2013, l’Onu a accordé son prestigieux prix des Droits de l’homme à Biram Dah Abeid, président du plus actif des mouvements anti-esclavagistes de Mauritanie, l’IRA (Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste).

Cela n’a pas empêché le régime Aziz de poursuivre, juger et emprisonner cet ancien candidat à la Présidence mauritanienne à plusieurs reprises, ainsi que des dizaines de militants abolitionnistes. En revanche, une seule personne a été poursuivie au nom de la législation abolissant officiellement l’esclavage.

Par MFC



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2280

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • mohamed w.l (H) 07/04/2018 23:25 X

    Ndiewo arrete tes conneries et ta haine et tes sénateurs USA doivent s'occuper des noirs américain qui sont tués par leur police chaque jour juste parce qu'ils sont noirs et le racisme du discour de leur président Il n'ont pas de leçon à donner

  • NDIEWO (H) 07/04/2018 12:56 X

    Mr Selmedine Géographiquement, historiquement et culturellement, la Mauritanie n’a jamais été Arabe, politiquement oui, la Mauritanie est un islamique mais pas musulmans; la majorité des arabophones ne le sont pas.Comment prétendre être musulman alors que tu véhicules la haine et l’intolérance.

  • Selmedine (H) 06/04/2018 21:07 X

    Le lobby juif qui gouverne les usa s'opposera à toute mesure destinée au developpement d'un pays arabe et musuman.Les mauritaniens connaissent parfaitement que ces élus n'ont aucun sentiment à l'égard des opprimés mais ils cherchent à user de leur poids pour gagner des marchés gaziers ou miniers

  • Domou-Rewmi (H) 06/04/2018 20:00 X

    6 élus américains cela n’est pas du léger, surtout des républicains, c’est vraiment du lourd quoi que l’on dit, il ne faut pas jouer avec le feu ; les américains se sentent solidaire entre eux s’il s’agit des droits de l’homme, d’autres se préparent à rejoindre ces 6 républicains pour donner de la voix. La guerre des partisans devra normalement commencer dans les jours à venir, si on sait que Total vient de faire partie des cercles du président Aziz, sans oublier que Bouamattou est l’ami personnel du PDG de TOTAL. Les américains feront du forcing et ils seront très menaçants envers Aziz, si ce dernier continue de les ignorer dans le Gaz et pétrole qui va couler dans les années à venir.

  • lass77 (H) 06/04/2018 19:20 X

    Voilà pourquoi il ne faut mendier. Est ce que la Mauritanie est si miserable pour recevoir des remarques pareilles ? Non. Si les dirigeants mauritaniens geraient bien les richesses , les ressources des Mauritaniens , le FMI n'aurait pas à nous donner cette aumône. Aziz doit avoir l'égo de rehausser le niveau de vie des Mauritaniens au meme titre que les Qataris , Emiratis etc... Voilà ce qui arrive quand on pille les richesses d'un pays , ce sont les remontrances supposées ou réelles qui'l faut s'attendre. La Mauritanie n'a pas besoin d'aucune aide

  • cccom (H) 06/04/2018 18:55 X

    Même si à mon avis l’Etat doit se passer (comme l’a démontré Aziz par ses réalisations gigantesques pour le pays ces dernières années), de l’aide (habituellement conditionnée par sa négation) du FMI et de la BM, il est aisé de démontrer à qui (en Mauritanie et ailleurs, ne vit pas du discrédit de mon pays), qu’on n’identifie pas un seul esclave aujourd’hui non incriminé et sanctionné en Mauritanie. La solution aux séquelles existant en Mauritanie que je préconise à l’IRA est de desserrer le poing rougi de sang symbole de violence pour diffuser avec moi avec la plume de non violence le savoir intensif et gratuit à tous les mauritaniens fraternellement au lieu de chercher de l’aide au pays des Amériques qui ont été et sont le plus esclavagiste , le plus sanguinaire et le plus raciste du monde. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr