07-04-2018 17:33 - La Mauritanie arrête des importateurs de médicaments à la demande d’INTERPOL

La Mauritanie arrête des importateurs de médicaments à la demande d’INTERPOL

Adrar Info - Les forces de sécurité mauritaniennes ont arrêté, ces deux derniers jours, un certain nombre d’importateurs de médicaments à la demande d’Interpol.

Selon les informations obtenues, Interpol aurait remis aux services de sécurité mauritaniens, des documents contenant des enregistrements prouvant qu’un groupe de fournisseurs ait introduit des échantillons de médicaments contrefaits en Mauritanie.

Les sources indiquent que la circulaire distribuée par le ministère de la Santé la semaine dernière, exigeant le retrait de quatre types de médicaments fabriqués par des laboratoires français, allemands, indiens et chinois, fait suite aux révélations d’Interpol.

Les forces de sécurité mauritaniennes ont arrêté sept importateurs de médicaments et pharmaciens et procédé à la fermeture de deux pharmacies à Nouakchott, l’une située en face de l’hôpital Cheikh Zayed et l’autre près du marché de la capitale.

Source : http://www.alakhbar.info/?q=node/10366

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2672

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Juge Lord Kadaaj (H) 08/04/2018 13:06 X

    Honteux , il a fallu qu'Interpol s'y met pour que les enqueteurs ici se bougent le fion . Donc si Interpol n'intervenait pas ... Rien n'allait se passer ... Des vendus !! Bref faut sortir les noms . Ces trafiquants on en a pas besoin , la sentence : Peine de mort par pendaison . l'argent va rendre fou ce peuple ... une fois qu'ils seront mort , la ou vous " irez " faites votre commerce la bas vu que vous aimez ca ..

  • mohamed w.l (H) 07/04/2018 23:58 X

    Piranha fait comme tu demande tu te cache derrière un psedo ensuite l'information parvient de alakhbarinfo il n'a fait que là traduction en français

  • pyranha (H) 07/04/2018 17:57 X

    ADRAR INFO , soyez efficace comme MAURIWEB. Vos sources d'info distillées au conditionnel et dans un anonymat doivent être bannies mais très claires ,ceci est un problème de vie ou de mort ,si vous n’êtes pas radical pour nous donner les noms de ces tueurs ou de leur lieu où ils entassent leur poison foutez nous la paix. Ces lascars ne peuvent pas publiquement importer cette merde et que vous veilliez les mettre en couverture .Cela doit être objet d'une enquête à grande échelle ,tous ceux qui y sont impliqués doivent Etre démasqués ,douaniers commerce extérieur etc...doivent être mis à nus et châtiés. L'action du ministre de la santé et tous ces investissements énormes n'auront aucun sens si ces voyous continuent à décimer les populations en toute impunité. Et pourtant sans interpoll vous saviez bien que cette grosse mafia existait depuis très longtemps.C'est comme ces fameuses fosses communes il suffit des injonctions massives de l'extérieur pour qu'on veuille y porter un regard au moment où un lascar sans vergogne ,dévergondé et ignorant nie tout d'un bloc.