19-04-2018 12:24 - Mali : les éleveurs mauritaniens demandent l’allègement des formalités de transhumance

Mali : les éleveurs mauritaniens demandent l’allègement des formalités de transhumance

Alakhbar - Des éleveurs mauritaniens appellent leurs autorités à intervenir chez leurs homologues maliens pour que ces dernières allègent les formalités de la transhumance de bétail.

«Des fouilles et déclaration des biens sont exigés aux éleveurs mauritaniens à chaque point de contrôle à l’intérieur des terres maliennes. La Mauritanie n’applique pas la réciprocité », a déclaré à Alakhbar Cheikh El-Avya Ould Krami, un éleveur mauritanien. (Voir photo).

« Les ressortissants maliens, qui entrent en Mauritanie font l’objet d’un seul contrôle effectué à la frontière. Après, ils sont libres de sillonner partout », a-t-il ajouté.

Cheikh El-Avya Ould Krami a également indiqué qu’au Mali, « les éleveurs mauritaniens doivent au moins payer 10.000 francs CFA de taxe (600 Ouguiyas MRU environ) quelque soit le nombre d’animaux concernés, sans compter le frais des déplacent à l’intérieur du Mali. Cela est injuste ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1221

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Mawdo1960 (F) 19/04/2018 15:26 X

    Les elevateurs mauritaniens on le choix d'aller en Alegerie ou au Maroc, deux pays arabes comme eux. Le Mali a ce que je chasse n est pas un pays arabe. Donc les arabes avec les arabes, SVP.

  • duroowo (H) 19/04/2018 15:05 X

    ca n'a jamais exister avec les regimes mauritaniens du passee pour quoi maintenant vous ne voyez pas la tracasserie que les maliens ont a Nouakchott et partout dans les villes et en routes ca n'existe pas au mali et senegal c'est pour quoi la Mauritanie doive savoir qu'elle ne peut pas exister sans le mali ou le senegal meme si les chauvins ne veullent jamais voir cette relation. Ce que certains mauritanien pensent c'est faux que les africains seul beneficient c'est faux tout le monde benefice le probleme actuellement en mauritanie le president est quelqu'un qui ne connait pas des betailles et je suis persuader il n'est pas grandi dans une famille la ou il y'a des batailles ce pour quoi si le mali avait appliquer ce que ses ressortissant subissent en mauritanie aucun mauritanien eleveur ou cultivateur n'osera jamais ytranverser les frontieres. Ils demander tout simplement la solution diplomatique mais ils ne faut demander qu'aux plus de problemes aux freres maliens. ce qu'il subissent ce horribles des gendarmes qui vient chaque jour ou semaine il faut le donner des moutons si non vous allez payer des tax qui ne vas guerre aux tresors.