01-05-2018 22:00 - Réunion du comité des Nations-Unies pour l'élimination de toutes formes de discrimination (Cerd) à Genève

Réunion du comité des Nations-Unies pour l'élimination de toutes formes de discrimination (Cerd) à Genève

IRA-Mauritanie - La délégation du gouvernement mauritanien, partie présenter son rapport au comité des experts, a demandé un délai de douze heures de temps pour pouvoir répondre aux questions pertinentes, mais très gênantes pour le gouvernement mauritaniens.

Les experts, dotés de solides rapports émanant des Ongs mauritaniennes et internationales, comme IRA – Mauritanie et Amnesty International, ont posé des questions au ministre des droits de l'Homme mauritanien, Cheikh Tourad ould Abedel Maleck, sur l'esclavage, la discrimination contre les hratin, le racisme d'État contre les ethnies noires et les disparitions forcés qui ont touché les cadres civils et militaires noirs mauritaniens, mais aussi sur les lois controversées sur le racisme, l'apostasie, l'affaire Ould Mkhaitir, et récemment, la loi sur la nationalité, la loi sur l'enregistrement des ONG et partis politiques...etc.

Et de manière anormale, la délégation officielle mauritanienne a préféré se retirer pour préparer des réponses aux questions posées.

Les ONG nationales mauritaniennes présentes sont IRA – Mauritanie, représentée par le président de ses réseaux, Biram Dah Abeid, Ruth Benschop représentant IRA - Pays-Bas, AHME représentée par Diko Hanoune et le Fonadh représenté par Lala Aicha Sy, Aminetou mint Almoukhtar, Sneiba Elkory et Salimata Sy.

Les ONG internationales présentent sont UNPO, Amnesty International et MRG.

Genève 01/05/2018

La commission de communication

----














Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : IRA Mauritanie
Commentaires : 1
Lus : 1882

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • foutatoro (H) 02/05/2018 13:01 X

    Pauvre pays ! Chaque jour, poussé dans ses derniers retranchements. Tôt ou tard (et c’est à mon avis, pour très bientôt) le bateau Mauritanie va prendre eau de toutes parts. La situation est devenue intenable. Le monde est tellement ouvert qu’on ne peut plus faire ce qu’on veut en tant qu’Etat sur cette terre meurtrie. (***) ça suffit ! Changeons pour le bien de ce pays sinistré et donc pour le bien de tous. Que de temps perdu pour nous ! J'imagine déjà les dégâts que causera le fameux Rapport Alston de l'ONU. ça sera le coup de massue!