21-05-2018 17:16 - Communiqué de presse : Save the Children/UE

Communiqué de presse : Save the Children/UE

Save the Children - Dans le cadre de la révision de la Stratégie Nationale de la Protection de l’Enfance (SNPE), le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, en collaboration avec les Partenaires Techniques et Financiers, organise un atelier technique de lancement du processus d’actualisation de la Stratégie Nationale de Protection de l’Enfance avec les acteurs publics.

L’objectif de cette rencontre est de lancer le processus de révision du contenu de la SNPE et de réfléchir, sur le fonctionnement du système national de protection de l’enfant ainsi que sur le mandat et le rôle de chaque acteur dans le système.

Cette phase participative de révision de la SNPE fait suite à un premier diagnostic du système national de protection de l’enfant fait par le MASEF avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers de la protection de l’enfant en Mauritanie.

La révision de la SNPE a lieu dans le cadre du Projet AFIA, financé par l’Union Européenne (UE) et mise en œuvre par Save the Children en Mauritanie.

Ce processus impliquera chaque porteur de responsabilités dans la protection de l’enfant et doit aboutir à l’actualisation de la SNPE basée sur les leçons tirées du fonctionnement du système ainsi que les défis actuels de protection de l’enfant en Mauritanie.

Intitulé :

Atelier technique de lancement du processus d’actualisation de la Stratégie Nationale de Protection de l’Enfance avec les acteurs publics.

Le mardi 22 mai de 9h à 14h à l’hôtel Nouakchott

Pour tout renseignement supplémentaire :

Appeler au : 42 92 00 42 - 46 31 08 11 ou au : 45 25 66 93



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1417

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • cccom (H) 22/05/2018 06:23 X

    Après 1e commentaire ci-dessus j’ai introduit par email une demande de participation à travers l’ONG Save the Childdren , qui m’avait contactée hier nuit par téléphone . Si cette demande est acceptée par le Ministère de la famille (organisateur de l’Atélier), ce n’est pas une solution genre ‘’le bol rouge du talibés mais un programme décennal éducatif parental novateur scientifique qui combine la substantifique moelle de 4 systémes éducatifs ( anglo-saxon , cartésien, asiatique et mahdhari) qui a déjà fait ses preuves durant 17 ans successifs ( concrétisées par des dizaines de docteurs en activité dont la plupart ont fait un Bac trilingue en 2 ans au lieu de 7 ans comme notre actuel Ministre de la jeunesse dont je pourrai présenter à l’Atélier à titre de spécimens d’excellence du système la demande du Ministére de hauts cadres en chair et en Os résultats de sauvetage de l’enfant futur de Mauritanie. Le système novateur communautaire est de loin le plus performant du monde car il est intensif de 2300 h/an en 11 mois au lieu de 700 h/an en 9 mois et gratuit qui assure à nos innocents enfants d’avoir un Bac à 12 ans (au lieu de 18 ans), d’être Doctorant scientifique trilingue à l’âge de 18 ans . J’attends le fil de confirmation au tel 44155715 ou 33330189 des organisateurs de l’Atélier , pour présenter le système de Save the children made in oases Maaden in Mauritania.. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr Maire de Maaden .

  • Colombe (H) 21/05/2018 21:58 X

    colombe se félicite du projet de save the children dans le domaine précité. il recommande à ce partenaire de taille de profiter de l'expérience et des investigations de l'ONG OLCESSE, organisation pour la lutte contre l'echec scolaire et l'exclusion sociale, pilotée par un sociologue et chercheur mauritanien ayant trente ans d'expérience dans le domaine de l'éducation et qui à récemment élaboré un projet de thèse doctorale dont la thématique est relative à l'impact de la migration climatique dans la déperdition scolaire en milieu rural, cas de la Mauritanie. (contact: 46545470)

  • cccom (H) 21/05/2018 18:13 X

    Fondateur du systéme éducatif du Lycée privé intensif et gratuit Cerveaux des Oasis qui avait sauvé des centaines d’enfants de l’Oasis de Maaden i avec cursus réduit de 50% au Bac supérieur et durant 11 années successives (1998 à 2008 statistiques comparatives officielles disponibles) aux 3 lycées publiques réunies qui encadrent100 écoles primaires , je désire participer à l’Atelier pour faire un exposé technique ou au moins intervenir pour expliquer le système qui avait sauvé les enfants de notre Oasis qui je le rappelle n’avait jamais réussi un seul bachelier de 1960 à 1997. pour avoir aujourd’hui brusquement des dizaines de docteurs. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr