05-06-2018 10:00 - Un officier déserte le service militaire après sa formation en Espagne et critique son chef d’État-major

Un officier déserte le service militaire après sa formation en Espagne et critique son chef d’État-major

Adrar Info - L’officier de l’armée de l’air, Khattry Ould Brahim, a annoncé sa désertion de l’armée mauritanienne et sa demande de l’asile politique dans la capitale belge, Bruxelles.

Ould Brahim a indiqué dans un enregistrement publié dans la presse que l’État-major de l’armée de l’Air, est un berceau de corruption, de racisme, de clientélisme et d’absence de suivi et jugement, critiquant la gestion du chef d’État-major de l’armée de l’Air et sa manière de traiter tous les événements qui ont secoué son secteur au cours des dernières années.

Ould Brahim a déclaré que la promotion du colonel Ould Hraitany au grade de général est une manière de couvrir l’échec de la gestion calamiteuse de l’homme, au niveau l’État-major de l’armée de l’Air, ajoutant que la perte de vies de plusieurs soldats et officiers dans des accidents d’aviation, est due à sa négligence et à sa mauvaise gestion.

Le jeune officier a accusé, dans son enregistrement, l’armée de l’Air mauritanienne d’être un repaire de corruption, de népotisme et de racisme, signalant que les ressources du secteur ont été dirigées vers les officiers supérieurs, tandis que les autres éléments du personnel font face à une réalité amère avec de maigres salaires, un certain degré de négligence et de sérieuses discriminations raciales.

Source : http://zahraa.mr/node/16831

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 8157

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Aboulamine (H) 08/06/2018 23:36 X

    @Salem Vall (H) Le sous officier déserteur n'est certainement pas respectueux envers son corps. Mais Ce n'est pas correct de votre part aussi de discréditer le grade de sergent Chef qui est un grade important dans une armée qui se respecte. Car il a en charge des sergents, caporaux et hommes de troupes qui font le travail le plus délicat du terrain.

  • bleil (H) 05/06/2018 14:47 X

    PAS DE FUMÉE SANS FEU ... quelque soit son grade il montre du doigt un Etat-major particulier du président Aziz ... le général cousin est compétent, s'est bien élevé au grade de millionaire (en dollars svp) et assure la survie de son institution... un parasite parmi tant d'autres institutions qui sucent le sang du pauvre pays qu'est la Mauritanie de nos jours ... Personne n'est dupe, le règne des smassides avec Ould Taya a bien produit un clone celui des Oulad ... la majorité silencieuse qui aime ce pays aura le dernier mot pour réhabiliter nos institutions de toute la racaille qui se prend pour du vrai !

  • Salem Vall (H) 05/06/2018 10:18 X

    Ce n'est pas un officier. Il s'agit d'un "petit"sergent chef de grade et n'eut été, la discrimination positive, il ne mérite pas d'être homme de troupe. Il est incompétent, irrespectueux en vers son pays (il était parti en mission), son institution...Et le peuple est ravi de voir un parasite quitter le pays. Par ailleurs, il ne trompera pas, aussi, les opposants (à l'étranger) car ils savent qu'il n'a aucune envergure. Je lui souhaite l'asile qu'il désire ainsi qu'à tous ses semblables. Cela permettra à la majorité qui aime ce pays qui en est fière d'être visible et à enfin revenir aux commandes.