23-06-2018 21:16 - Vidéo. Mauritanie: la fête de la musique célébrée à Nouakchott

Vidéo. Mauritanie: la fête de la musique célébrée à Nouakchott

Le360 - De nombreux jeunes mauritaniens ont pris d’assaut les locaux de l’Institut français de Mauritanie (IFM) pour célébrer la Fête de la musique qui coïncide avec le 1er jour de l’été dans l’hémisphère nord.

Les jeunes filles et garçons de Nouakchott ont pris littéralement d’assaut les locaux de l’Institut français de Mauritanie (IFM) au cours de la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 juin 2018 pour célébrer la Fête de la musique. Une célébration annuelle qui coïncide avec le 1er jour de l’été dans l’hémisphère nord et est perpétuée depuis bientôt 36 ans dans 120 pays, grâce à une initiative d’un ancien ministre français de la Culture, Jack Lang, et actuel patron de l’Institut du monde arabe (IMA), homme dont le nom est associé à l’événement.

Venus de tous les quartiers de Nouakchott, les jeunes ont vibré aux sons de plusieurs groupes musicaux, dont les dernières tendances.

Stephen Blanchon, directeur général de l’Institut français de Nouakchott, Saïdou Sow, lead vocal du groupe «Walfadjiri» et Tifa Diaw, chanteuse du groupe «Harmattan» donnent le sens de l’événement et nous parlent du potentiel de talents musicaux en Mauritanie, qui ont besoin de soutien et de perspectives d’évolution.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Le360 (Maroc)
Commentaires : 2
Lus : 1469

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 25/06/2018 13:18 X

    En effet Ndiewo ! rien d'interessant qui divertit dans cette ville ! tout est fade, au moins, la culture devrait jouer un rôle plus interessant, mais rien !

  • NDIEWO (H) 24/06/2018 12:44 X

    Pas de théâtre, pas de cinéma, pas de concert, pas de lieux rencontres pour se divertir, rien, rien .