01-07-2018 06:00 - L’aéroport International Oumtounsy interdit aux anciens taxis (photos)

L’aéroport International Oumtounsy interdit aux anciens taxis (photos)

Essahra - Les autorités de l’aéroport International Oumtounsy de Nouakchott ont acquis des véhicules flambant neuf destinés au transport commun, afin de remplacer les anciens taxis qui faisaient la navette entre l’aéroport et le centre ville de Nouakchott.

Cette mesure qui interdit l’accès de l’aéroport aux anciens taxis est entrée en vigueur avec le début des travaux du 31e sommet de l’Union Africaine, lancés depuis le 25 juin dernier et dont les activités au niveau des Chefs d’Etat et de gouvernement seront lancées ce dimanche 1er juillet courant.

Les pouvoirs publics mauritaniens ont mis en place, à l’occasion du sommet panafricain, un train des mesures, visant à préserver l’image de Nouakchott, particulièrement en cette période où cette citée est la capitale de l’Afrique.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 3143

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • abdi10 (H) 01/07/2018 19:19 X

    Et après le sommet?

  • boubou_kibili (H) 01/07/2018 09:18 X

    Cher Mr de Essahra, quand on informe il faut le faire correctement sinon s'abstenir. Par exemple vous auriez pu indiquer aux pauvres que nous sommes où stationnent ces nouveaux taxis dont on sait par ailleurs à qui ils appartiennent (Nomanlatoura, militaires et forces de securité en retraires, les pauvres civils qui tirent le diable par la queue sont encore vider de ce secteur, decidemment on verra tout avec cette Mauritanie nouvelle qui est un tas de mensonges et de contrefaçons etc.. ... dire un mot sur les coûts pour les passagers.. Pour finir ce n'est certainement pas le sommet qui explique cela mais c'est une idée qui faisait son chemin. Je conseille aux passagers qui seront obligés de prendre ces taxis là de fermer les bouches et leurs oreilles car les chauffeurs sont des agents de renseignement et une fois qu'ils vous déposeront de ne jamais les amener jusqu’à votre domicile... ils émargeront tous à la DGSN eh oui la lutte contre le terrorisme justifie tout ici alors que Dieu Seul Sait ....Quelle Mauritanie nouvelle !!!!!

  • Kanou_matam (H) 01/07/2018 09:12 X

    Encore, une part du marché des services enlevée, sans autres formes de procès,à de pauvres citoyens qui tentaient de gagner honnêtement leur vie !A qui appartiennent ces taxis neufs ? Pas la peine de se casser la tête: c'est sûrement un business lié à la mafia qui gère ce pays...