18-07-2018 19:00 - Nouveau cadre de partenariat entre la Mauritanie et la Banque Mondiale

Nouveau cadre de partenariat entre la Mauritanie et la Banque Mondiale

Le Calame - La Banque Mondiale (BM) a approuvé un nouveau cadre de partenariat avec la Mauritanie pour une période de 6 ans, dont l’objectif est de soutenir « une croissance durable et équitable », annonce un document transmis mercredi à la PANA.

Le nouveau cadre de partenariat Mauritanie/Banque Mondiale est articulé autour de 3 domaines essentiels: « promouvoir la diversification économique et favoriser une croissance résiliente en augmentant la productivité dans les secteurs de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture;

Développer le capital humain pour contribuer à une croissance inclusive en améliorant l’accès aux services, la protection sociale et la qualité de l’éducation, ainsi que l’employabilité des femmes et des jeunes et enfin renforcer la gouvernance économique, notamment dans le secteur des industries extractives, en facilitant l’essor du secteur privé ».


La Société Financière Internationale (IFC), une filiale de la Banque Mondiale, va jouer un rôle capital dans la mise en œuvre de ce partenariat en apportant un important soutien à l’agro-industrie, au secteur financier et aux industries extractives.

La Mauritanie dispose d’importantes ressources halieutiques et minières, avec une économie basée essentiellement sur l’exportation des matières premières brutes. Ainsi, le pays tire plus 1/3 de ses recettes budgétaires de l’exportation du minerai de fer.

Suite à la chute des cours mondiaux de cette matière première à partir de 2014, l’économie mauritanienne a été lourdement impactée par cette situation. Le nouveau partenariat avec la Banque Mondiale va essentiellement soutenir la diversification de l’économie.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1088

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)