20-07-2018 18:45 - Élection présidentielle en Mauritanie: Mohamed Ould Abdel Aziz "se présentera pour un troisième mandat"

Élection présidentielle en Mauritanie: Mohamed Ould Abdel Aziz

La Vie Sénégalaise - Le Président Mohamed Ould Abdel Aziz se présentera à la prochaine Présidentielle prévue en 2019 en République Islamique de Mauritanie pour briguer un troisième mandat.

Le président Abdel Aziz avait pourtant annoncé qu’il ne se présentera pas pour un 3e mandat. Vers un volte-face. Le Président sera bel et bien Candidat pour la prochaine élection présidentielle de 2019, a révélé ce jeudi, le ministre porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh.

Une surprise générale. Le président avait déclaré qu’il va respecter la nouvelle constitution, qui limite à deux (2) le nombre de mandats présidentiels.

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait réitéré sa ferme volonté de respecter la Constitution en ne briguant pas de 3e mandat en 2019, dans un entretien avec l’hebdomadaire panafricain «Jeune Afrique».

Par la même occasion, le chef de l’Etat mauritanien déclarait qu’il n’avait pas de dauphin et confirmait sa volonté de conserver un regard attentif et intéressé sur le jeu politique national après son départ de la présidence.

Pour rappel, récemment, en Mauritanie, cette question d’une éventuelle troisième candidature à la présidentielle du président Mohamed Ould Abdel Aziz a suscité une grande polémique entre les confréries religieuses. Celle des oulémas, les savants musulmans, s’est prononcée pour un troisième mandat du président Ould Abdel Aziz. Une prise de position rejetée par une autre tendance des leaders religieux.

Élu à la tête du pays en juillet 2009, puis réélu en Juin 2014, Mohamed Ould Abdel Aziz n’est pas prêt à quitter le pouvoir.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 9432

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • mystere1 (F) 23/07/2018 10:45 X

    Est-ce des rumeurs ou vérité ! au final la politique est imprévisible ! il faut s'attendre à tout et le pire de toute chose interdit, nous savons que c'est le mensonge, si réellement c'est vrai, alors cher prési, ceci est gravement haram de préter serment devant tous en se pronocant de ne pas se presenter pour un 3ème mandat, et les médias reviennent en donnant comme infos, que le prési se présentera pour un 3eme mandat ! voilà ce qui fait reculer une nation, "des mensonges", par ne pas respecter les pactes, tenir sa parole, or ces signes font parti de l'hypocrisie pure et dure ! ce n'est pas normale ! non, cette information doit être fausse certainement, car cridem se précipite trop dès fois, or ceci n'est pas bon pour l'image de la presse, non ! notre prési MOAZ, est lucide et logique, il ne peut pas trahir sa parole, même si une partie du peuple réclame, sa candidature à sa propre succession, il doit refuser et tenir sa parole, c'est ce qui est honnête.

  • Sadegh Maaloum Al Qalam (H) 22/07/2018 11:49 X

    Si Aziz, contre toute attente, s'obstine à briguer un 3ème mandat, il subira le même sort que Blaise Compaoré. Avec un nouveau drapeau très controversé, une nouvelle monnaie de pacotille, un enrichissement sans précédent de ses proches (avec des prête-noms) et une paupérisation jamais égalée, les mauritaniens veulent tourner la page. S'il viole la constitution, il enclenchera une révolution qui était en train de couver.

  • doudou19 (H) 21/07/2018 11:58 X

    Faux et usage du faux. Qui vous dit que tout le peuple qui demande à ce qu'il se présente pour un 3ème mandat? Personne ne veut de lui à l'heure actuelle. Ceux qui clament ce slogan sont les entourages et leurs fils qui ont la main mise sur les richesses du pays. Quant à lui, il a bien tenu à sa promesse:"Président des pauvres". Il nous a tous appauvri et a appauvri ce pays. Il est de son intérêt de céder le pouvoir à quelqu'un d'autre. En lus il est musulman et a juré de respecter la constitution. Ceux qui veulent le maintenir tout en ignorant son serment répondront-ils pas à sa place le jour de la résurrection.

  • Bertrand (H) 21/07/2018 11:03 X

    C'est du bluff. Il y a des élections proches auxquelles l'opposition avec ses tares va participer. Au sommet, il savent que le peuple suit celui qui est soudé au fauteuil. S'il apprend que le fauteuil est vide, c'est la débandade et chacun essaie de sauver ce qui peut l'être. Ce Minsitre (même si c'est un vrai miçnistre)ne peut pas contredire son chef : se sera un crime de lèse majesté et il y perdra son portefeuille à vie. C'est donc un mauvais bluff pour maintenir le troupeau en état d'alerte.

  • bleil (H) 20/07/2018 23:52 X

    VIVE LE PRESIDENT AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE SANS AZIZ … Le président ne doit pas accepter que l'on malmène les structures étatiques du pays … la Mauritanie est un pays assez pauvre qui gagnerait à assurer la stabilité de ses institutions ; organiser des élections légitimes, reconnues comme telle par tous les acteurs politiques... Le bonheur de la Mauritanie réside dans la stabilité et la continuité des institutions publiques… toute entorse aura des répercussions négatives sur l’ensemble des secteurs de la vie des citoyens. Le rêve de revoir UNE Mauritanie émergente et forte ne s’accomplira que par une ALTERNANCE PACIFIQUE DU POUVOIR POLITIQUE … Nous connaissons très bien qui est qui en Mauritanie et ceux qui tiennent à le maintenir dans le quarteron des pays les plus arriérés de la planète … et ce tout simplement par ignorance !

  • abraham (H) 20/07/2018 22:19 X

    Bien sûr qu'il se présentera à un troisième puisque le ministre de la justice l'a dit et qu'il n'a pas été ni démenti ni renvoyé de son poste. ARRÊTEZ DE CROIRE QUE LA DÉMOCRATIE EXISTE EN MAURITANIE ARRÊTEZ D'ETRE NAIFS.

  • Naigro-Maure (H) 20/07/2018 21:14 X

    Kadhib wal koufr wan nifaaq, pour quelqu'un qui a juré sur le Saint Coran de respecter le pays, ses citoyens et sa constitution, un 3eme mandat serait un mensonges aux serments (ART 23: Le président est de religion musulmane). Soyez musulmans et arrêtez votre hypocrisie Monsieur le "ministre" en parlant à la place des citoyens que vous ne connaissez pas.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 20/07/2018 20:18 X

    Pourquoi le président Mohamed Ould abdel aziz renoncerais puisse que c’est le peuple mauritanien qui demande sa candidature pour un troisième mandat, car il a un amour inconditionnel pour la Mauritanie et il ne lui cherche que le meilleur. Alors oui le président Mohamed Ould abdel aziz est candidat et il sera réélu pour un troisième mandat pour le bonheur de la Mauritanie. Nous avons l’habitude de dire sur CRIDEM que l’espoir de la Mauritanie ne se transformera jamais en désespoir, le rêve de revoir UNE Mauritanie émergente et forte, ne se transformera jamais en cauchemar. Avec Mohamed Ould abdel aziz tout ira bien, car ses actions portent et porteront leurs fruits pour notre bien-être. Nous connaissons aussi qui est qui dans ce pays et nous nous ne tromperons pas de confier la Mauritanie a quelqu'un d'autre si ce n’est pas Mohamed Ould abdel aziz alors que ses détracteurs continuent leurs faux mouvement dans le vide. Nous avons un président qui nos honore et qui se sacrifie pour le bonheur de notre pays, aujourd'hui plus que jamais nous devons le soutenir pour qu’il termine ce qu'il a commencé car il le mérite, VIVE LE PRESIDENT MOHAMED OULD ABDEL AZIZ POUR UN TROISIEME MANDAT VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE