30-07-2018 19:00 - Mauritanie : exportation de 350000 moutons vers le Sénégal pour la Tabaski 2018

Mauritanie : exportation de 350000 moutons vers le Sénégal pour la Tabaski 2018

Les Mauritanies - Le marché sénégalais pourra encore une fois de plus compter sur la Mauritanie pour satisfaire sa demande de mouton pour la fête de tabaski 2018.

Selon les estimations habituelles, le Sénégal a besoin de 750000 têtes de bétail dont 350000 seront importés de la Mauritanie et du Mali.

En marge des travaux entre la Mauritanie et le Sénégal, portant sur la bonne gestion de la transhumance frontalière et le commerce du bétail, tenu samedi 28 juillet à Nouakchott, la ministre sénégalaise de l’élevage et des productions animales, Mme Aminata Mbengue a révélé que la contribution des opérateurs mauritaniens se situait à elle seule à 342733 têtes de bétails, l’année écoulée.

S’aventurant à ses statistiques, la ministre a également indiqué que, « le cumul des importations avait atteint le chiffre record de 457643 têtes de moutons en provenance des Républiques sœurs de la Mauritanie et du Mali ».

Et de renseigner que, « sur ces importations, 294557 sujets étaient rentrés par le poste de Kidira et 157163 directement par les postes frontaliers de Bakel, de Podor, de Matam et de Saint-Louis ».

En outre la ministre a précisé que « le Sénégal va reconduire toutes les mesures de facilitations pour encourager l’exportation des moutons mauritaniens vers le Sénégal ».

Par ailleurs, les autorités mauritaniennes sous la houlette de la ministre de l’élevage, Mme Vatma Vall Mint Soueina ont évoqué avec la partie sénégalaise leur attachement à l’accord portant sur la transhumance frontalière liant les deux pays.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1952

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)