30-07-2018 23:15 - La Mauritanie se dote d'un mécanisme de médiation judiciaire pour pour résoudre les litiges

La Mauritanie se dote d'un mécanisme de médiation judiciaire pour pour résoudre les litiges

AMI - L'assemblée nationale a adopté, lors d’une séance plénière tenue lundi sous la présidence de M. Mohamed Ould Boilil, Président de l'Assemblée, un projet de loi modifiant et complétant certaines dispositions du Code de Procédure Civile, Commerciale et Administrative sur la médiation judiciaire.

Le mécanisme de médiation judiciaire vise à encourager le dialogue entre les justiciables afin de trouver des solutions satisfaisantes, de réduire la pression sur le pouvoir judiciaire et d'accélérer la résolution des litiges.

S’exprimant devant les députés, le ministre de la Justice, M. Dia Mokhtar Malal, a souligné que le développement du mécanisme de médiation judiciaire dans le domaine civil et commercial s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement pour réformer le climat des affaires et améliorer le classement de la Mauritanie au niveau de l’indice Doing Business.

Il a par la suite ajouté que ce mécanisme vise principalement à introduire des méthodes alternatives de règlement et de résolution de litiges, ce qui constitue un indicateur fort de l'efficacité et de la transparence du système judiciaire.

Il a enfin souligné que ce mécanisme permet au juge de proposer et de désigner un médiateur (personne ou institution) entre les justiciables pour résoudre les litiges, notant que le projet de loi précise les conditions de nomination du médiateur, ses pouvoirs et la durée de la médiation et consacre le pouvoir exécutoire au procès-verbal contenant l'accord des parties.

Dans leurs interventions, les députés ont apprécié le mécanisme de médiation judiciaire mis en place par le projet de loi comme une approche de conciliation qui encourage les solutions amiables.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1096

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)