10-08-2018 15:30 - Mauritanie : deux condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI l-Qaïda demandent au Président mauritanien de les gracier

Mauritanie : deux condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI l-Qaïda demandent au Président mauritanien de les gracier

Alakhbar - Les deux prisonniers salafistes Ahmed Ould Leghweily et Baba Nagi Ould Ahmed ont supplié le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, de les faire bénéficier de « sa générosité et de son pardon » et de mettre fin à leur malheur ainsi qu’à la tristesse de leurs parents.

« Nous nous expions de toutes les fausses idées antérieures, tels que l’excès, l’extrémisme», ont-ils déclaré dans un communiqué, appelant à un dialogue urgent et affirmant leur retour à la raison.

Le communiqué loue les acquis réalisés par le Président mauritanien dont les efforts déployés pour que Ould Abdel Aziz et Ould Sellahi, ex détenus de Guantanamo, recouvrent leur liberté et regagnent la Mère Patrie.

« Le Président a fait pénétrer la joie dans les cœurs de ces anciens prisonniers et de leurs familles », ont-ils dit.

Baba Nagi avait été arrêté au point de passage de Kouki Zemal en décembre 2017 et Ahmed Ould Leghoueily, moins d’une semaine après, dans un commerce sis au marché Ould Mohamed Hacen à Toujounine, à Nouakchott Nord.

Ils ont été jugés il y a 3 mois et condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI. Baba Nagi a écopé 10 ans alors que son collègue a été condamné à 5 ans.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 6779

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 11/08/2018 23:10 X

    Ils avaient autre chose à dénoncer en Mauritanie que ces histoires de racisme religieux copié des arabes qui ne nous concerne pas.

  • boubou_kibili (H) 10/08/2018 23:23 X

    Chers messieurs vous voyez vous avez été incapables de suuporter quelques de prison alors imaginer la détresse dans laquelle ceux que vouliez rejoindre ont de milliers de parents qui eux ne peuvent se plaindre auprès de personnes sauf de s'en remettre a Dieu pour les crimes commis par cette nébuleuse.