10-08-2018 14:30 - Mauritanie : deux condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI l-Qaïda demandent au Président mauritanien de les gracier

Mauritanie : deux condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI l-Qaïda demandent au Président mauritanien de les gracier

Alakhbar - Les deux prisonniers salafistes Ahmed Ould Leghweily et Baba Nagi Ould Ahmed ont supplié le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, de les faire bénéficier de « sa générosité et de son pardon » et de mettre fin à leur malheur ainsi qu’à la tristesse de leurs parents.

« Nous nous expions de toutes les fausses idées antérieures, tels que l’excès, l’extrémisme», ont-ils déclaré dans un communiqué, appelant à un dialogue urgent et affirmant leur retour à la raison.

Le communiqué loue les acquis réalisés par le Président mauritanien dont les efforts déployés pour que Ould Abdel Aziz et Ould Sellahi, ex détenus de Guantanamo, recouvrent leur liberté et regagnent la Mère Patrie.

« Le Président a fait pénétrer la joie dans les cœurs de ces anciens prisonniers et de leurs familles », ont-ils dit.

Baba Nagi avait été arrêté au point de passage de Kouki Zemal en décembre 2017 et Ahmed Ould Leghoueily, moins d’une semaine après, dans un commerce sis au marché Ould Mohamed Hacen à Toujounine, à Nouakchott Nord.

Ils ont été jugés il y a 3 mois et condamnés pour avoir tenté de rejoindre AQMI. Baba Nagi a écopé 10 ans alors que son collègue a été condamné à 5 ans.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 6061

Commentaires (0)