17-08-2018 19:39 - Elections du 1er Septembre 2018 : AZIZ à la rescousse de l’UPR

Elections du 1er Septembre 2018 : AZIZ à la rescousse de l’UPR

Moctar Salem Mohamed Yehdih - Les dernières sorties de Son Excellence Monsieur le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, d’abord dans les wilayas du Hodh Charghi et de l’Assaba, au cours de sa récente visite, ensuite, sa présence et son discours remarquable au coup d’envoi de la campagne électorale pour les prochaines élections législatives, municipales et régionales du 1er septembre 2018, ont été riches en enseignements politiques, en particulier sur la consolidation des acquis des années écoulées et les perspectives pour l’avenir.

En présence de la Première Dame, des Responsables Gouvernementaux et Politiques, et devant une foule immense des adhérents, soutiens et sympathisants de l’UPR, une ambiance des grandes nuits électorales, qu’on aime bien vivre et voir à chaque intervention ou sortie du Président AZIZ,

le Président de la République a fait preuve d’engagement, de volonté et de fermeté de veiller à la continuité et la pérennité de l’action politique qu’il a conduite depuis son avènement au pouvoir, il y a dix ans de cela, et qui a fait ses preuves en matière de réalisations concrètes, visibles, qui ont changé le quotidien des mauritaniens, en assurant un bien-être et des conditions de vies décentes pour les plus démunis et plus vulnérables.

Les grandes franches du peuple mauritanien qui ont soutenu depuis le début le Projet de Société du Chef de l’Etat et qui craignaient de voir le pays basculer de nouveau en arrière, avec le soi-disant désengagement du Chef de l’Etat que certaines mauvaises langues ne s’en lassent de faire écho, sont sorties hier nuit, rassurées et réconfortées et se trouvent revigorées à nourrir les mêmes espoirs d’antan, qui avaient présidé à la première élection du Président Ould Abdel Aziz, à la tête du pays en 2008.

L’Opposition, quant à elle et malheureusement pour elle, ces apparitions publiques de haute portée du Chef de l’Etat ont montré sa faible capacité de mobilisation, d’action, d’influence et de nuisance et surtout son discours infondé selon lequel le peuple mauritanien ne veut plus du Président AZIZ.

Au contraire l’enthousiasme et la chaleur qui ont accompagnés les sorties du Président de la République ont montré un soutien indéfectible, renouvelé et un unisson populaire autour du Président.

Confortés par les orientations du Président de la République, les militants et partisans de l’UPR sont partis pour faire une campagne politique exemplaire au profit de leur Parti, celui du Président de la République, en votant massivement pour tous ses candidats, sur les listes régionales, communales et parlementaires.

Ils feront élire avec le plus grand score les candidats de l’UPR en votant « politiquement correct : ‘le Parti’ », et non en votant pour les liens familiaux, tribaux et autres liens de courtage et de combines. Ils feront un vote utile au profit du Pays et à l’action de son Président. Leur Président et Leader.

Ils ont des arguments solides et incontestables à valoriser et à faire véhiculer auprès des populations, à savoir le bilan hautement positif du Président Mohamed Ould Abdel Aziz à la tête du pays ainsi que ses perspectives prometteuses pour la Mauritanie pour les prochaines années.

Un bilan qui parle de lui-même. Un bilan riche en réalisations dans tous les domaines, santé, éducation, sécurité infrastructures, services de base (énergie, eau, télécom, etc.), politique extérieure lutte contre le terrorisme, etc.

Des réalisations à mettre, en premier lieu, au crédit du Président de la République, et sur lesquelles peut s’appuyer l’Union Pour la République (UPR), le Parti au Pouvoir. Voilà, un argument électoral convaincant sur lequel les militants doivent insister pour faire passer les candidats de l’UPR et que le Président de la République a rappelé avec pertinence hier soir.

Mais certains mécontents des candidatures de l’UPR ont malheureusement oublié cette réalité pourtant évidente, guidés qu’ils sont par des volontés égoïstes et des ambitions personnelles non justifiées.

Ceux doivent revenir à leur Parti (UPR), et soutenir massivement ses candidats, s’ils se considèrent toujours comme soutien et appui au Président de la République. Autrement, ils s’excluent d’eux mêmes du Projet de Société du Président AZIZ comme annoncé par ce dernier à Nema et Kiffa la semaine dernière.

En somme tous les soutiens sympathisants du Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, et les militants et partisans de l’Union pour la République (UPR) sont appelés à s’investir corps et âme dans la campagne électorale pour les élections du 1er septembre 2018, en assurant au Parlement, aux Mairies et aux Conseils Régionaux une majorité confortable; Une majorité qui permettra d’accompagner le Gouvernement du Président Mohamed Ould Abdel Aziz à continuer et pérenniser l’Action engagée et conduite depuis un certain jour béni du moins d’Août 2008.

Tel est le devoir de tout citoyen sincère et soucieux de l’avenir de son pays. C’est aussi un signe de reconnaissance au Président Mohamed Ould Abdel AZIZ qui a tant donné à la Nation Mauritanienne, qu’aucun au Président n’a donné.

Moctar Salem Mohamed Yehdih



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1876

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)