19-08-2018 13:12 - Discours d’ouverture de la campagne du président du M.P.R : Dr KANE Hamidou Baba

Discours d’ouverture de la campagne du président du M.P.R : Dr KANE Hamidou Baba

MPR - Militantes et militants du MPR,

Populations de Nouakchott, d’Arafat, de Toujounine, de Teyarett, du Ksar, de Tavragh Zeina, de Riyadh, d’El Mina, de la Sebkha, de Dar Naim, de la Mauritanie toute entière, recevez tous nos hommages les plus appuyés pour cette mobilisation. Nous célébrons ce soir l’ouverture de la campagne pour une triple élection législative, régionale et communale.

Nous abordons ces élections non sans appréhension, mais avec une certaine sérénité. Vous le savez, ces élections vont se dérouler dans un contexte marqué par l’échec des dialogues successifs, depuis 10 ans, entre ce pouvoir et l’opposition.

La conséquence logique est que nous dévons redoubler d’effort pour plus de transparence et de sincérité des votes. Mais, je sais que je pourrai compter sur les jeunes et les femmes du M.P.R ! Vous avez d’ailleurs, une fois de plus, réussi le pari de la mobilisation et c’est à votre honneur.

La période choisie pour organiser ces élections est tout aussi problématique, car vous le savez, nos populations de l’intérieur du pays, particulièrement les éleveurs commencent à peine à revenir de leur transhumance et certaines régions connaissent encore de grandes zones de sécheresse !

Il y a enfin, que beaucoup de nos compatriotes se demandent encore de quoi demain sera-t-il fait ?

C’est donc un pays tourmenté qui entre en campagne électorale ; un pays tourmenté par les dures conditions de vie de nos populations qui ont faim et qui ont soif. La jeunesse qui aurait dû être un atout est devenu un fardeau pour les parents qui elle-même est déboussolée par l’échec du système éducatif et le manque cruel d’emplois ! Ces élections et celles qui vont suivre sont une occasion pour dire non, non, à cette fatalité !

Mais notre pays est également tourmenté par le manque, j’allais dire le recul des libertés. On arrête, on emprisonne, on juge à tout vent, au mépris de la loi, d’honnêtes citoyens.

On accumule de nouvelles injustices sur d’autres. Le tout sous des prétextes fallacieux !

C’est le lieu pour nous de dénouer les abus répétés à la liberté de presse et d’expression, particulièrement les arrestations et règlements de compte avec les hommes d’affaires, les journalistes et plus récemment encore l’homme politique Biram Dah Abeid.

Je voudrai ce soir dire que sa place n’est pas là ou il se trouve ; en prison. Militantes et militants du MPR,

Chers électeurs,

Malgré le contexte que nous venons de décrire, notre parti le MPR a la Volonté de relever le défi.

Parce que, nous connaissons les souffrances de nos populations, c’est pour abréger ces souffrances que nous avons décidé de présenter des listes dans toutes les élections.

Comme vous venez de constater nos listes reflètent le visage de la Mauritanie, celui de la diversité, de la jeunesse, d’une présence massive des femmes et surtout le MPR vous offre un programme.

Si nous appelons les populations à voter pour nous, nous leurs disons aussi ce que nus ferons pour elles, une fois élus.

C’est ainsi que, nous avons prévu dix propositions de lois que nous soumettrons dans la future Assemblée Nationale.

En passant par le code de la famille, l’éducation, la santé avec l’accès universel à la couverture sanitaire, la revalorisation des pensions de retraites, jusqu’aux lois de rattrapage social et de renfoncement de l’unité nationale et de la démocratie. Il s’agit là d’éléments consolidant du Nouveau Pacte de Confiance dont nous sommes porteurs.

Notre programme pour les communes et les régions prône plus de proximité et d’efficacité pour les populations.

Le MPR mettra en place un Bureau d’Appui aux collectivités locales avec 4 volets :

1. La formation ;

2. L’élaboration des projets de développement ;

3. La recherche de jumelage dans le cadre de la coopération décentralisée et

4. Le micro-crédit municipal

Je ne doute pas que les populations mauritaniennes donneront au MPR la chance d’appliquer son programme.

Voter utile, c’est donc voter MPR !

Vive le MPR pour que vive la Mauritanie !

Je vous remercie.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : MPR
Commentaires : 0
Lus : 1520

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)