21-08-2018 07:30 - Ould Mansour critique l’usage des moyens de l’Etat

Ould Mansour critique l’usage des moyens de l’Etat

Le Calame - Au cours de la soirée électorale organisée dans la soirée du lundi par le parti Tawassoul, le candidat au conseil régional de Nouakchott de cette formation, Mohamed Jemil Mansour a critiqué la participation du chef de l’Etat et des membres de son gouvernement à la campagne électorale qui a commencé le 17 août sur l’ensemble du territoire national.

Ould Mansour a précisé dans son intervention que la Constitution interdit formellement au président d’entreprendre un travail privé ou public ou de diriger un parti durant tout l’exercice de son mandat. Or, dans la réalité, c’est le président Ould Abdel Aziz qui désigne le chef de l’UPR et les membres de son bureau exécutif.

L’ancien président de Tawassoul a énuméré certaines violations comme l’usage des moyens publics et l’appareil étatique au profit de la campagne de l’UPR, alors que la concurrence entre les partis politiques doit se faire sans aucun recours à des moyens publics.

Ould Mansour a continué en déclarant que ‘’ les ministres sont responsables de services publics, mais ils n’ont pas tenu compte de l’intérêt des citoyens puisqu’ils s’investissent dans la campagne à travers la mobilisation des moyens publics et l’intimidation des citoyens afin de les enrégimenter pour l’Etat.

Mais ces citoyens sont devenus conscients de l’impérieuse nécessité de changer les choses, c’est pourquoi le pouvoir et son gouvernement usent de l’intimidation et de la pression pour leur faire peur’’.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1066

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)