21-08-2018 12:11 - Mali : le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

Mali : le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

France24 - Sans surprise, la Cour constitutionnelle du Mali a officiellement validé lundi la réélection du président Ibrahim Boubacar Keita, rejetant les accusations de fraudes du candidat de l'opposition, Soumaïla Cissé.

Le président malien sortant Ibrahim Boubacar Keïta a été officiellement déclaré vainqueur de l'élection présidentielle et entamera son second mandat de cinq ans le 4 septembre, a annoncé lundi 20 août la Cour constitutionnelle du Mali, dont la décision est sans appel.

"Je proclame élu" Ibrahim Boubacar Keïta, a déclaré la présidente de la Cour constitutionnelle, Manassa Danioko. Selon la haute juridiction, qui a rejeté tous les recours qui lui avaient été soumis, IBK, 73 ans, a obtenu 67,16 % des suffrages lors du second tour le 12 août, contre 32,84 % pour Soumaïla Cissé, un ancien ministre des Finances de 68 ans qui n'a jusqu'ici pas encore reconnu sa défaite.

Il avait même assuré avoir "remporté cette élection avec 51,75 %" des suffrages.

Pour son second mandat, Ibrahim Boubacar Keïta aura en priorité la lourde tâche de relancer l'accord de paix conclu en 2015 avec l'ex-rébellion à dominante touareg.

L'accord avait été signé après l'intervention de l'armée française qui, en 2013, avait repris le contrôle du nord du Mali, où les jihadistes avaient instauré la charia pendant un an.

Sa mise en œuvre accumule les contretemps et n'a pas empêché les violences de se propager du nord vers le centre du pays et vers le Burkina Faso et le Niger voisins

Avec AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : France24
Commentaires : 0
Lus : 1583

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)