24-08-2018 21:16 - Campagne électorale : BALAS met en garde les mauritaniens contre une "majorité mécanique" à l’AN

Campagne électorale : BALAS met en garde les mauritaniens contre une

Le Calame - Dans un appel relayé, mercredi 22 août, par Whatsapp, le président du parti mauritanien du concret (PMC), Bâ Alassane Hamadi Soma alias Balas demande aux électeurs mauritaniens à ne pas fausser leur démocratie en envoyant à prochaine l’Assemblée Nationale une « majorité mécanique ».

"En octroyant une majorité mécanique au pouvoir en place et à ses partis satellites, voire à l’opposition, vous contribuerez à fausser le jeu démocratique, en faisant de cette chambre, une caisse de résonance.

Or, si le PMC s’est engagé dans la compétition électorale, explique son président, c’est justement pour débarrasser le pays de sa caisse de résonance actuelle, pour doter la Mauritanie d’une assemblée digne de ce nom, une chambre qui ne votera pas, les yeux fermés, pieds et mains liés, des textes iniques, des textes qui ne tiennent pas compte de la réalité mauritanienne".


Pour donc se prémunir de cette majorité mécanique, il faut, insiste Balas, voter pour des listes nationales du PMC, un parti centriste qui, contrairement à ce que ses détracteurs agitent, n’est pas plus proche de la majorité que de l’opposition, très minoritaire et qui ne défend pas les intérêts du peuple mauritanien, ajoute BALAS.

"Nos détracteurs affirment que nous avons reçu des millions du pouvoir pour battre campagne, ce qui est archi-faux, la preuve, nous battons campagne avec nos maigres moyens, ceux mobilisés par certains des membres du directoire national du parti", martèle le président du PMC. A l’Assemblée nationale, les députés du PMC voteront utiles, des textes venant aussi bien de la majorité que de l’opposition ; ils s’opposeront à tous ceux qui nuisent à l’intérêt du peuple mauritanien, prévient Balas.

Le président BALAS termine son propos par un appel pressent aux mauritaniens à voter utile, à soutenir les listes de l’alliance de l’espoir qui lie le PMC aux partis APP, El WIAM et AND, des partis avec lesquels il avait pris part au dialogue politique de 2016 boycotté par l’opposition qualifiée de radicale, rassemblée au sein du FNDU et RFD.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2045

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)