27-08-2018 10:12 - Lettre à mes compatriotes

Lettre à mes compatriotes

Mauriweb - Chers compatriotes ; - Depuis le début du processus démocratique, il y’a de cela plus de deux décennies plusieurs élections ont été organisées dans notre pays mais jamais autant de partis politiques n’y ont pris part que celles de cette année.

C’est dire combien, celles-ci pourraient être un tournant décisif pour notre démocratie avec des résultats qui provoqueront peut être et pour la première fois une cassure dans la représentativité au sein de l’hémicycle.

Comme autant d’autres de mes compatriotes, J’ai décidé de prendre part à ces élections pour participer et apporter ma brique à la construction de notre patrie car il est plus que jamais temps de reprendre la reconstruction de notre chère Mauritanie et réparer les fissures qui tardent à l’être. Mais nous ne pouvons rebâtir cette Mauritanie plurielle, arabe et africaine sans nous mettre la main dans la main et prendre les devants de tous ceux qui souhaitent la voir détruite ou divisée.

Celui qui a dit « un homme seul ne peut pas construire une maison mais cent hommes peuvent construire cent maisons » a plus que jamais raison, une citation à méditer que nous devons graver sur les façades de toutes nos maisons pour ne pas l’oublier. Désunis nous détruisons notre pays, unis nous le rendrons fort.

Mais cette force, au-delà de notre unité, nous devons aussi la puiser du substrat même de notre société sur lequel a toujours été bâtie notre diversité et qui ne peut se garantir que par une société dont le socle est la justice et l’égalité.

Chers compatriotes ;

En me présentant aujourd’hui sur une liste nationale pour la députation, je vous prend l’engagement, devant ALLAH, de :

1- Porter la voix des sans voix,
2- Défendre une Mauritanie plurielle,
3- Lutter pour plus d'Egalité et de Justice ,
4- Lutter contre toutes les discriminations,
5 -Lutter pour le rétablissement de tout droit spolié.

En portant la voix des sans voix, je m’honorerai d’être cette voix par laquelle parviendront les doléances aux pouvoirs publiques de ceux qui, pour une cause ou l’autre, n’ont pu obtenir leur droit et d’être à leurs côtés pour les défendre. Ma voix sera leur voix à l’assemblée nationale.

En défendant cette Mauritanie plurielle, je défendrai l’existence même de notre cher pays car la Mauritanie n’existe que par ses composantes unies dans un seul objectif, celui de vivre en parfaite harmonies comme elles l’ont été depuis des millénaires.

Une fois élue, je combattrai tous les extrémismes qu’ils soient à l’intérieur de l’hémicycle ou à l’extérieur pour que notre Mauritanie arc en ciel demeure et continue de l’être pour le bien de nos communautés et des générations futures. Je voterai toutes les lois qui iront dans ce sens et m’opposerai à toutes celles qui pourront être contraires à l’esprit et à la lettre de mes engagements.

Chers compatriotes ;

Sans l’Egalité et la justice, il n’y’a pas de stabilité sociale. On ne peut pas construire notre Mauritanie arc en ciel sans le bâtir sur la justice et l’égalité. Chacun de nous, sans exception aucune, doit jouir de ses droits fondamentaux, il ne peut y avoir de justice à double vitesse comme il ne peut y avoir une égalité sélective.

Le rôle d’un élu est d’abord et avant tout celui d’être un législateur, je combattrai au sein de l’assemblée nationale afin que les projets de textes soient fondamentalement orientés vers plus de justice et d’équité pour ceux qui, une fois adoptés auront une incidence directe sur le quotidien de mes compatriotes.

Un Etat qui ne distribue pas avec équité la justice et traite tous ses citoyens avec égalité perpétue la discrimination et n’engendre que l’arbitraire, l’histoire nous montre que les Etats battis sur l’arbitraire sont voués à la déstabilisation et à la destruction.

Dans Etat moderne, dans notre chère Mauritanie, il ne peut y avoir des citoyens de seconde zone. Il ne peut y avoir que des citoyens tout court. J’appuierai toutes les lois allant dans ce sens et aussi je proposerai des projets de textes qui criminalisent toutes les formes de discriminations négatives en m’appuyant sur les Organisations des droits humains dans notre pays.

Chers compatriotes

Je serai toujours aux côtés de ceux qui subissent les affres de la discrimination qui est, avec le racisme, la négation de l’autre, ce qu’il y’a de plus bestiale en l’homme.

Notre pays a vécu beaucoup de soubresauts qui auraient pu l’amener à se disloquer et disparaitre n’eusse été notre patriotisme et notre attachement à cette nation. Tirons leçons du passé, réparons nos erreurs et donnons-nous la main pour continuer.

Ensemble, cherchons à unir nos efforts pour une Mauritanie juste, égalitaire dans sa diversité, une Mauritanie où on parle de compatriotes et non d'ethnies, de communautés ou de couleur. C'est dans cette Mauritanie que je me retrouve.

Engageons-nous ensemble dans cette voie pour la reconstruire.

LEMEILHA (TOUMENA)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1423

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)