02-09-2018 00:15 - Elections en Mauritanie: vote sous le signe de la désorganisation

Elections en Mauritanie: vote sous le signe de la désorganisation

RFI - En Mauritanie, les électeurs ont voté dans le calme, ce samedi 1er septembre, pour renouveler le Parlement national ainsi que les conseils municipaux et régionaux.

Contrairement à 2013, le scrutin n'est pas boycotté, cette fois-ci, par l'opposition. Ces élections législatives, régionales et locales, marquées par des problèmes d’organisation, constituent un test pour le régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz, à moins d’un an de la présidentielle prévue mi-2019.

Les bureaux de vote ont pour l’essentiel ouvert à partir de 8h00 TU, sur l’ensemble du territoire national et notamment à Nouakchott. L’affluence était faible durant les premières heures de la matinée dans certains bureaux. Cependant, les électeurs se sont déplacés, en grand nombre, un peu plus tard, à partir de 9H30 TU, notamment à Dar Naïm et Toujounine.

Ce scrutin est cependant complexe pour les électeurs, une fois dans l’isoloir, du fait de la multiplicité des bulletins de vote.

Certains électeurs se sont également plaints d’une désorganisation au niveau du fichier électoral. RFI a vu des électeurs, enregistrés dans un bureau, contraints d’aller dans d’autres bureaux à la recherche de leur numéro de carte d’électeur sur les listes affichées.

Par RFI



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 0
Lus : 1624

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)