04-09-2018 01:00 - Sommet Chine-Afrique à Pékin : Le discours du Président de la République au nom des pays de l’Afrique du Nord

Sommet Chine-Afrique à Pékin : Le discours du Président de la République au nom des pays de l’Afrique du Nord

AMI - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a souligné que la zone de l’Afrique du Nord recèle d’immenses potentialités naturelles dans les domaines de l’énergie, des mines, de l’agriculture, des pêches, des ressources animales et du tourisme, ce qui la prédispose à devenir une zone d’attrait des investissements industriels et commerciaux chinois et africains en particulier.

C’était lors d’un discours qu’il a prononcé lundi au nom de ses pairs des pays d’Afrique du Nord devant les participants au dialogue de haut niveau entre les dirigeants africains et chinois et les représentants du monde des affaires dans les deux régions qu’abrite la capitale chinoise, Pékin.

Le Chef de l’Etat a ajouté que les pays d’Afrique du Nord et la République Populaire de Chine et le reste des pays du continent partagent le même souci d’ancrer la compréhension et la coopération entre les peuples pour servir la paix et la sécurité ainsi que le développement durable.

Voici le texte de ce discours :

« بسم الله الرحمن الرحيم وصلى الله على نبيه الكريم

Excellence Monsieur Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine ;

Excellence Monsieur Ceryl Ramaphosa, Président de la République Sud- Africaine ;

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat et de gouvernement africains ;

Excellence Monsieur le président de la commission de l’Union Africaine ;

J’ai l’honneur de m’adresser à vous au nom des pays de l’Afrique du Nord et je saisis cette opportunité pour exprimer mes remerciements et ma gratitude à son excellence Monsieur Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine et à travers lui au gouvernement et au peuple chinois pour l’accueil chaleureux et la généreuse hospitalité dont nous avons été l’objet depuis notre arrivée sur le sol de ce pays ami.

La Chine et l’Afrique du Nord sont liés par des relations ancrées dans l’histoire. C’est ainsi que l’ancienne route de la soie a constitué un pont pour la communication entre les peuples des deux continents au niveau économique, commercial et culturel.

Le dialogue de haut niveau entre les dirigeants de la Chine et de l’Afrique d’une part et les représentants des mondes de l’industrie et du commerce de l’autre et auquel nous prenons part aujourd’hui est de nature à donner une forte impulsion aux échanges économiques entre la Chine et l’Afrique du Nord en particulier et la Chine et l’Afrique en général.

Excellences,

Mesdames Messieurs ;


Notre zone Nord- Africaine s’étend sur une superficie qui avoisine les 9 millions de kilomètres carrés avec un marché intérieur qui dépasse les 240 millions de consommateurs. Elle occupe une position géostratégique exceptionnelle. C’est ainsi qu’elle surplombe les principales voies maritimes donnant sur la mer Rouge, la mer Méditerranée et l'océan Atlantique.

Cette zone regorge , en outre, de foisonnantes ressources naturelles dans les domaines de l’énergie, des mines, de l’agriculture, des pêches, des ressources animales et du tourisme, ce qui la prédispose à devenir une zone d’attrait des investissements industriels et commerciaux chinois et africains en particulier en raison de la forte volonté politique que partagent les dirigeants de la Chine et de l’Afrique du Nord de renforcer et de développer les relations de coopération et d’échanges entre les deux espaces.

L’initiative et l’engagement du Président lancé par Son Excellence le Président Xi Jinping de créer une zone de libre échange est un accord en passe d’être mis en œuvre pour faire réussir les choix de développement des pays de notre zone. Aussi, il est prévu que le taux moyen de croissance du PIB de la zone atteigne les 4 trillions au cours de la période séparant 2016 et 2019.

L’élaboration d’un code d’investissement dans nos pays et l’encouragement du partenariat entre les deux secteurs public et privé constituent des stimulants essentiels pour promouvoir l’investissement et le commerce entre l’Afrique du Nord et la Chine d’une part et entre l’Afrique du Nord et le reste de l’Afrique.

Excellences ;

Mesdames Messieurs ;


Les pays de l'Afrique du Nord, la République populaire de Chine et le reste des pays du continent sont déterminés au même degré à consolider la compréhension et la coopération entre les peuples au service de la paix, de la sécurité et du développement durable à travers le monde. Cela exige de nous d'intensifier les efforts à travers le redoublement de la coopération sur la base du partenariat existant entre nos pays pour préserver les acquis accomplis.

Les acteurs dans le domaine de l'industrie et du commerce en Afrique et en Chine sont aussi appelés aujourd'hui à jouer leur rôle entier pour exploiter les opportunités d'un investissement efficace qu'offre la région de l'Afrique du Nord et qui aura un grand impact sur les investisseurs eux-mêmes et contribuera à l'impulsion du développement et à la promotion de l'emploi dans nos pays.

Enfin, je souhaite plein succès aux travaux de ce dialogue de haut niveau entre les dirigeants chinois, africains et les représentants des deux mondes industriel et commercial dans la 6eme conférence des hommes d'affaires chinois et africains.

Je vous remercie wasselamou aleikoum warahmetou Lahi webarakatouhou".






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1260

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moboco (H) 04/09/2018 09:23 X

    Bien vu!!!Efectivement la Chine est et devra devenir à l'avenir un partenaire stratégique à l'Afrique dans tous les domaines et plus paticulièrement dans les projets structurants: construction de routes et de voies ferrées reliant les pays pour une meilleure intégration économique, constructions et extension de ports en eau profondes, ouvrages hydrauliques et d'assainissement et j'en passe...sans compter la coopération économique et commerciale (un des premiers importateurs de matières premières et de pêche et donc de soutien aux balances de paiement) ainsi que la coopération industrielle et militaire...