11-09-2018 15:30 - Déclaration de Hawa Ciré Ba, candidate AFCD à la mairie d'El Mina

Déclaration de Hawa Ciré Ba, candidate AFCD à la mairie d'El Mina

Hawa Ciré Ba - Suite à la publication par la CENI des résultats officiels des élections du 1er septembre auxquelles je m'étais présenté comme tête de liste à El Mina sous les couleurs du parti Avant garde des forces de changement démocratique (AFCD),

je tiens ici à remercier toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour me soutenir. Mes remerciements vont tout d'abord aux dirigeants de l'AFCD qui ont placé leur confiance en moi et ont cru au grand potentiel des jeunes d'El Mina qui étaient derrière moi.

Ces jeunes qui se sont engagés corps et âme, donnant ainsi le meilleur d'eux mêmes, je ne peux que leur rendre un vibrant hommage et les remercier du fond de mon cœur.

Durant notre campagne, nous avons innové en organisant des marches avec les charrettes et autres calèches. Cela a une grande signification pour nous car c'est notre façon d'encourager ces jeunes en mettant en exergue leurs moyens de survie. C'est en effet grâce à ces calèches qui amènent nos mamans au marché que ces jeunes réussissent à joindre les deux bouts et à vivre honnêtement de la sueur de leur front.

Grâce à ces calèches, nos jeunes ont des occupations qui les mettent à l'abri du banditisme et de toutes les tentations de la délinquance juvénile. Mes chers frères, votre soutien n'a pas été vain et même si nous n'avons pas été élue, nous avons remporté une grande victoire.

A cause de l'opacité du dépouillement, nous n'avons pu avoir accès à nos résultats que dans 44 bureaux de vote. Pour les 30 autres bureaux restants, ce ne fut pas possible. Et, je profite de l'occasion pour dénoncer ce manque de transparence avec les nombreuses anomalies que nous avons eues à enregistrer dans plusieurs bureaux de vote.

Je profite aussi de cette occasion pour dénoncer le comportement machiavélique et irresponsable d'un groupe d'imams qui s'était engagé à nous soutenir et à voter pour nous avant de renier cet engagement et de s'aligner derrière le parti Tawassoul ( mesures actives ou stratégie indigne d'un parti averti ). Quoiqu'il en soit, notre participation à ces élections a été d'un grand bénéfice pour nous.

Et, dorénavant, nous savons à quoi nous en tenir. Nous avons prouvé que nous pouvons réaliser le changement tant espéré. Notre victoire, c'est aussi les grands succès réalisés par les autres candidats de l'AFCD et je souhaite bonne chance pour notre candidat à la mairie de Sebkha qui est engagé pour le Deuxième tour. La jeunesse d'El Mina a montré qu'elle n'est plus là seulement pour remplir les sièges de campagne et amuser la galerie.

Elle a prouvé qu'elle a atteint la maturité. Donc, plus rien ne sera plus comme avant. Et nous œuvrerons désormais inlassablement pour un changement radical de notre commune et au delà de notre pays et pour l'ancrage de la cohésion nationale et de la culture du vivre ensemble.

HAWA CIRÉ BA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Hawa Ciré Ba
Commentaires : 4
Lus : 4699

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • el makhlough (H) 13/09/2018 15:43 X

    J'ai lu votre article,il est trop excellent,mais de nos jours les mauritaniens ont tellement été bombardé de mensonges et d'hypocrisies qu'ils ne peuvent croire personne.On ne vous connu que pendant la campagne, j'espère seulement que vous êtes sincère .

  • analagjar (H) 11/09/2018 19:21 X

    Bravo à ma sœur du sud!!! Comme on dit dans votre jolie langue:''si ned do had aama haala, had aama piiw'': ce qui veut dire je crois refuser à une personne la parole c'est tout lui refuser… et vous vous défendez bien en prise de parole donc continuez à défendre vos idées mais toujours dans le cadre du bien et de l'unité de la nation ce dont je ne doute guère...

  • synthetiseur (H) 11/09/2018 18:41 X

    Cette jeune femme a du cran. Je l'ai suivie à la télévision; elle sait ce qu'elle veut. Elle réussira.

  • mdmdlemine (H) 11/09/2018 16:26 X

    Magnifique, patriotique.. Elle écrit trés bien comme le celebre Ciré Ba, si elle n'a pas héritée la plume de cette icone de la presse nationale La mauritanie est honorée d'avoir des jeunes de cette trempe qui ne s'avouent pas vaincues et promettent de réinvestir le terrain politique à l'avenir pour répondre aux aspirations des jeunes A notre tour de vous féliciter et de vous encourager d'aller de l'avant vous êtes jeunes, vous pouvez être deputé dans les années 20 de ce sièle et pourquoi pas Première ministre dans les prochaines decennies La Mauritanie est irreversiblement engagée dans la voie de l'égalité des chances de ses fils, de tous ses fils, quoique des poches conformistes et conservatrices continuent de bloquer sa route mais sont vouées à exploser un jour