17-09-2018 15:10 - UNPO lance un appel aux autorités mauritaniennes pour la libération de Biram Dah Abeid

UNPO lance un appel aux autorités mauritaniennes pour la libération de Biram Dah Abeid

IRA-Mauritanie - Lors de son assemblée générale extraordinaire tenue à Saint Gervais-les-bains en Savoie le 14 et 15 septembre 2018, l'UNPO (organisation des nations et peuples non représentés) a adopté une résolution dans laquelle elle lance un appel aux autorités mauritaniennes pour la libération immédiate du président d'IRA Mauritanie monsieur Biram Dah Abeid élu récemment député à l'assemblée nationale de son pays, ainsi que monsieur Abdellahi Housseyn Messeoud membre du même mouvement.

Au cours de cette assemblée UNPO a considéré que les deux détenus sont des prisonniers d'opinion IRA Mauritanie qui représente le peuple HARATIN au sein de l'UNPO depuis 2011 a délégué son porte parole monsieur Mohameden Dah Zahaf pour cet événement.

L'UNPO regroupe plus de 40 Nations et peuples dont : Colombia (Washington DC), Taïwan, Tibet, Balochistan, Bellah du Mali...

Nouakchott le 17/09/2018

La commission de communication



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : IRA-Mauritanie
Commentaires : 4
Lus : 2780

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • pyranha (H) 18/09/2018 09:46 X

    L'UNPO regroupe plus de 40 Nations et peuples dont : Colombia (Washington DC), Taïwan, Tibet, Balochistan, Bellah du Mali... A toutes ces organisations internationales ,nous demandons au lieu de se comporter comme l’opposition mauritanienne qui ne fait que pondre des communiqués et adopter le profil bas ,essayez par votre lobbing et pouvoirs qui vous sont conférés de mener des campagnes énergiques pour faire dégager les dictatures partout où elles se trouvent s'il le faut par la force. Une dictature qui s'impose par force,ne saurait partir par les urnes.

  • pyranha (H) 18/09/2018 09:33 X

    la brute et le cinglé, situationoblige Ce qui est ridicule c'est qu'un état esclavagiste raciste et xénophobe veuille tenir des élections , il n’y a aucun sens. Si ce pays qui se gargarise d’islamité, alors qu'il est athée avait un peu de suite dans les idées pour faire au moins semblant, il aurait pu tenir compte du vote des populations qui ont choisi Biram malgré qu'il soit incarcéré. Bien qu’Aziz soit Président de la république et libre de ses mouvements pour corrompre, intimider, utiliser les biens publics, menacer et inciter à la fraude, au chantage, Biram qui vous donne de la trouille a été victorieux sans bouger le petit doigt ce qui devrait faire démissionner un concurrent imbu de dignité. Ce qui transparait à travers vos comportements d’animaux sauvages, c’est votre état d’incultes athées, de la complicité sans équivoque qui vous caractérisent tous dans le racisme et l’esclavagisme .Et pourtant , tout le monde sait qu’avec toute votre arrogance , il vous suffit de sortir de ce pays, pour vous comporter en mendiants (***) Et la bas, c’est vous qui vous comportez en esclaves. La brute et le cinglé et consort…. Pourquoi n’arrivez vous pas à avoir une âme d’être humain capable de défendre le faible et de protéger l’opprimé ? Non on préfère la facilité comme font ces faux imans manipulables par les hommes et qui refusent de se soumettre à Dieu et à sa volonté. Mais le bon Dieu n’est pas pressé.

  • situationoblige (H) 17/09/2018 23:06 X

    l'UNPO (organisation des nations et peuples non représentés) n à qu à nous foutre la paix la Mauritanie est un état souveraine et indépendante. Biram ould abris est un imposteur ,et un menteur,surtout un cinéaste qui fait la commedien.biram n est pas un patriote qui aime la Mauritanie sinon il n allait pas salir le nom de la Mauritanie c est un recule pour la Mauritanie que biram rentre à l assemblée nationale car il n est pas apte (***) il cherche à se enrichir c est tout c est quelqu'un qui n est pas crédible

  • La Brute et le Cinglé (H) 17/09/2018 17:00 X

    Toutes les organisations du monde auront criées leur force et dit leur mécontentement, mais BIRAM ne sera pas libérer avec un simple communiqué même de Donald TRUMP ou du VATICAN, entre la brute et le cinglé, c’est la brute qui domine actuellement et il a scellé le sort du cinglé en accord avec les esclavagistes qui ont jurés qu’ils ne siègera pas au parlement, pour leur dire la vérité du mal ou ils sont assis et gouverne le pays. Il restera en prison jusqu’à la levé de son immunité parlementaire, il sera jugé et condamner pour une peine lourde, son dossier sera noir pour les présidentielles, après vous pourrez demander qu’il soit libéré et peut avant les élections présidentielles peut être, pour qu’il soutient un candidat au lieu d’être candidat, le contraire sera une surprise Nationale, voilà les instructions donnés par Aziz et qui seront suivit par les juges et son ministre de la justice.