09-10-2018 14:12 - Mauritanie : les investisseurs dans l’alimentaire sommés de respecter les normes de qualité

Mauritanie : les investisseurs dans l’alimentaire sommés de respecter les normes de qualité

Apanews - Les opérateurs économiques agissant dans le domaine de l’alimentaire en Mauritanie, ont été sommés de respecter les normes de qualité de leurs produits sous peine de sanctions de différentes formes.

Une campagne sera entreprise dans ce cadre sous le thème « assurez la qualité de vos produits pour protéger vos investissements », a prévenu le ministère mauritanien du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme dans un communiqué publié mardi à Nouakchott.

Cette campagne a pour objectif de protéger la santé des citoyens et de les sécuriser, a expliqué le ministère en montrant du doigt les opérateurs économiques exerçant des activités commerciales de distribution de produits alimentaires sur le marché et les prestataires de services dans le domaine du tourisme.

Le communiqué a cité particulièrement les propriétaires ou gérants d’établissements hôteliers, d’hébergement et de restauration, de boulangeries et épiceries qu’il a exhortés au respect de la réglementation en matière de qualité, d’hygiène et de salubrité des produits alimentaires.

Il a menacé les contrevenants de se voir appliquer des sanctions de saisie ou de fermeture des locaux conformément aux dispositions des textes.

Le commerce des produits alimentaires en Mauritanie se caractérise par une grande anarchie matérialisée notamment par l’absence de contrôle de qualité et le non respect des dates d’expiration.

MOO/cat/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 1
Lus : 1639

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Bertrand (H) 10/10/2018 11:12 X

    C'est une bonne nouvelle si la réglementation et les contrôles vont être appliqués. Ce dont nous avons peur c'est que se soit une occasion pour des administrateurs véreux d'arrondir leur fin de mois et de venir menacer et contrôler pour repartir avec un petit montant dans la poche laissant le citoyen en prise avec les risques d'intoxication qui tuent des centaines de gens par années.