11-10-2018 22:00 - CAN 2019 : Et si la sélection mauritanienne créait la surprise !

CAN 2019 : Et si la sélection mauritanienne créait la surprise !

Les Mauritanies - L’équipe nationale de Mauritanie est à deux doigts de réussir une qualification historique en phase finale de coupe d’Afrique des nations 2019, qui se tiendra en été prochain au Cameroun. Jamais les «Mourabitounes» n’ont été aussi proches d’un exploit de disputer une CAN.

Il suffit tout simplement de battre l’Angola lors de la double confrontation, à Nouakchott puis à Luanda, les 12 et 16 octobre, pour s’assurer quasiment une place en coupe d’Afrique.

Chose qui ne sera pas une tâche facile vue l’expérience des «Palancas Negras», qui en sont à leur 7ème participation à une phase de coupe d’Afrique. Mais impossible n’est pas mauritanien, la détermination et l’abnégation dont font montre les poulains de Corentin Martins lors des deux premiers matchs (victoire face au Botswana 1-0 et au Burkina Faso 2-0), peuvent leur valoir une satisfaction.

La sélection mauritanienne est bien capable de tenir tête au quart de finaliste de la CAN 2010 et au mondialiste de 2006.

De l’avis de certains spécialistes du football, l’équipe mauritanienne qui n’a pratiquement pas de grandes stars telle que le sénégalais Sadio Mané et l’égyptien Mouhamed Salah, constitue quand même un bloc solide, jouant sans complexe.

Si les « Mourabitounes » restent concentrés et jouent sur leurs vraies valeurs, ils peuvent créer la surprise, opine un expert du ballon rond.

Une qualification si près, si loin

Alors que certains commencent déjà à parler de qualification historique, d’aucuns émettent des réserves sur cette équipe qui pécher souvent par naïveté et manque d’expérience.

Dans le haut niveau du football, tout se joue sur des détails alors que la Mauritanie n’est pas suffisamment outillée pour faire face à cela.

Certains techniciens ont constaté que dans les grandes compétitions notamment la CHAN, l’équipe mauritanienne montre toujours une réelle détermination à aller de l’avant mais pèche toujours par manque de rigueur.

La Mauritanie occupe la première place du groupe I avec 6 points. Elle est suivie du Burkina Faso, 3 points, ensuite l’Angola qui comptabilise également 3 points et enfin le Botswana ferme la marche avec 0 point au compteur.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1505

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)