11-10-2018 14:00 - Ould Abdel Aziz : Nous avons des liens culturels étroits avec le peuple sahraoui

Ould Abdel Aziz : Nous avons des liens culturels étroits avec le peuple sahraoui

Adrar-Info - Selon le Rapport du Secrétaire général des Nations Unies concernant le Sahara occidental , le président Mohamed Ould Abdelaziz et le ministre des Affaires étrangères, Ismail Ould Cheikh Ahmed, ont exprimé leur soutien total à l’Envoyé personnel et au processus politique dans la région.

Ould Abdel Aziz a souligné l’existence de liens culturels profonds entre la Mauritanie et le peuple sahraoui. Il a souligné que la Mauritanie est prête à renforcer sa participation au processus politique dans l’espoir de mettre fin au conflit.

Le Président Ould Abdel Aziz a souligné qu’une solution pacifique au conflit serait d’une importance primordiale pour toute la région souffrant du trafic de drogue, de l’extrémisme et de la pauvreté.

Source : http://zahraa.mr/node/18086

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2146

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Newsmaurit (H) 11/10/2018 16:15 X

    La Mauritanie est entre deux feux depuis l’indépendance, le Sahara occidental et la frontière Malienne depuis le conflit des terroristes de l’AZAWAD, qui veulent en ce moment s’installer dans l’est du pays et finiront par demander l’indépendance, entre la Mauritanie et le Mali, cette situation sera pire que le Sahara pour nous, si nous entretenons des liens de sang avec les Sahraouis après la guerre qui a fait beaucoup de mort, les deux camps se respectent positivement, ce qui n’est pas le cas avec les Touaregs qui n’ont aucun liens avec les mauritaniens ni aucun respect et aucun estime humain pour les mauritaniens, les Touaregs se sont tellement placés en Mauritanie, dans leur économie et dans la sécurité qu’il suffit de lever le petit doigt pour voir tout notre système entre leur main, ils sont au milieu de notre dispositif sécuritaire, ils savent tout et tiennent tout en main. Donc, le cas des Touaregs dans l’AZAWAD indépendantes est aujourd’hui discuter au sommet avec la France qui favorise leur implantation en Mauritanie avec la complicité de l’état Malien sécuritaire, cette situation que nous ne voulons pas voir tout de suite, risque de fouler au pied l’indépendance de la Mauritanie et des mauritaniens, ce qui arrivera demain doit être regarder aujourd’hui, la paix au Sahara et le retrait des Touaregs AZAWAD de la partie Est du pays doit être de rigueur, pour que les Mauritaniens vive en paix.

  • Mawdo1960 (F) 11/10/2018 15:21 X

    Burrrrrrrrrr.

  • Selmedine (H) 11/10/2018 14:21 X

    La mauritanie est le premier pays concerné par le conflit saharien, car les populations de ce territoire appartiennent en premier ressort à l'ensemble mauritanien de vassala à Ndb .Notre gouvernement doit œuvrer de concert avec les parties prenantes à trouver une solution rapide qui permettrait de faire de ce territoire un carrefour économique pour toute la zone maghrebo-sahelo-saharienne

  • bleil (H) 11/10/2018 14:18 X

    Une lapalissade qui n'apporte rien de nouveau à cet imbroglio dont le denouement en bonne partie entre les mains de l'Algérie qui se doit d’être le facilitateur de la solution tant attendue pour le progrès socio-économique de la région ...