12-10-2018 20:30 - La police arrête le producteur et promoteur des films porno en mauritanie

La police arrête le producteur et promoteur des films porno en mauritanie

Adrar-Info - Le directeur de la police des mœurs, le commissaire principal, Fadily Ould Naji, a déclaré que les services de sécurité avaient réussi à arrêter le criminel qui avait récemment réalisé des films pornographiques dans la moughataa de Kiffa, capitale de l’Assaba et ses banlieues.

Ould Naji a indiqué que le criminel tentait de se dissimuler derrière un pseudonyme et la photo d’une autre personne. Il a diffusé des films d’une extrême indignation morale, qui a choqué la société mauritanienne et entrainé une forte condamnation.

Ould Naji a confirmé que des instructions supérieures très strictes ont été ordonnées pour arrêter le criminel et ses victimes afin qu’ils servent de leçon à quiconque oserait violer la loi ou se dissimuler derrière des pseudonymes pour saper la pudeur, les mœurs et les valeurs morales de la population.

Ould Naji a rassuré l’ensemble de la population, affirmant que l’appareil sécuritaire du pays est suffisamment équipé pour faire face à toute menace et aux crimes cybernétiques qui sont catalogués et suivis par des spécialistes.

Source : http://zahraa.mr/node/18094

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 5920

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Belphegor (H) 18/10/2018 12:44 X

    Un coup d'épée dans l’eau, tant que le mal n'est pas combattu à la racine ça ne servira à rien ce qui est en pratique très difficile dans une société en complète déliquescence sur le plan moral et religieux car ce phénomène est en croissance exponentielle à Nouakchott et dans les villes et localités de l'intérieur avec la démocratisation de l'internet mobile.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 13/10/2018 17:32 X

    Nous saluons là l'excellent travail fait par le commissaire principal, Fadily Ould Naji. Nous devrions rentre hommage et féliciter nos braves policiers encore plus ! VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • leguignolm (H) 12/10/2018 22:32 X

    Ce n'est ni la première et ne sera pas la dernière alors la bouchon a déjà relâché!!