16-10-2018 12:15 - Mauritanie : Vers l’augmentation des impôts et taxes sur des opposants au pouvoir

Mauritanie : Vers l’augmentation des impôts et taxes sur des opposants au pouvoir

Alakhbar - Des sources d’Alakhbar ont révélé que la Présidence de la République mauritanienne a dressé, depuis deux semaines, une liste d'hommes d’affaires et de commerçants militants du parti d’opposition Tawassoul pour leur « imposer un régime d’impôt et de taxes exceptionnel.»

« La liste a été remise aux services des impôts, de la Douane et à l’Autorité des marchés publics afin d’augmenter les impôts et taxes douanières sur les personnes ciblées et de les empêcher de bénéficier de marchés publics», ont expliqué les sources.

Le parti Tawassoul est arrivé en deuxième position aux triple scrutin législatif, régional et municipal de septembre 2018, avec 14 députés à l’Assemblée nationale, une dizaine de communes remportées et une présence dans 11 des 15 Conseils régionaux du pays.

Durant la campagne pour ces élections, le chef de l’Etat mauritanien avait vivement critiqué le parti Twassoul qui est d’audience islamique.

Et lors d’une récente conférence de presse, Mohamed Ould Abdel Aziz a dit : «La Mauritanie n’est pas laïque et ne le sera pas, mais nous n’accepterons jamais l’utilisation de la religion au profit de l’extrémisme politique car la religion islamique appartient au peuple mauritanien dans toutes ses composantes et non pas pour une partie en particulier.».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 4508

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 17/10/2018 16:01 X

    Et lors d’une récente conférence de presse, Mohamed Ould Abdel Aziz a dit : «La Mauritanie n’est pas laïque et ne le sera pas, mais nous n’accepterons jamais l’utilisation de la religion au profit de l’extrémisme politique car la religion islamique appartient au peuple mauritanien dans toutes ses composantes et non pas pour une partie en particulier.». cette dernière phrase de paragraphe, est la plus importante pour moi et je l'ai retenue, oui monsieur le président, nous ne sommes pas un pays laîc, mais nous ne reflétons pas en bonnes caractères morals intérieurs, ce que nous nous déguisons à l'extérieur ! rare de parmi ce pays qui titre de 100% musulman, sont vertueux, ces pays autres qui sont laïc par exemple, eux ne se cachent de leurs défauts, ne sont pas hypocrites, ils montrent ce qu'ils ont aussi bien extérieurement comme intérieurement de leurs moeurs ! pas comme ici ! quant à l'augmentation des impôts et taxes, cela ne m'étonne pas ! tout est de travers dans ce pays, où vas-t-on?

  • doudou19 (H) 16/10/2018 18:03 X

    Ils ont omis de citer les citoyens pauvres militants de l'UPR et autres qui payeront le KW/H à 5.9 MRU au même titre que les nantis de Tevragh Zeine. Bravo nos gouvernants en supprimant les branchement sociaux.