16-10-2018 22:00 - "Passerelles de Fraternité" entre Tindouf et Nouakchott

L'Expression - La caravane économique et commerciale algérienne dénommée «Passerelles de Fraternité» s'est ébranlée dimanche du poste frontalier «Chahid Mustapha Benboulaïd» de Tindouf à destination de Nouakchott, capitale de la Mauritanie, pour prendre part au Salon des produits algériens prévu du 23 au 26 octobre courant.

Cette caravane, composée de 47 camions et véhicules transportant des échantillons de la production nationale, constituera une vitrine pour les produits nationaux au Salon de Nouakchott. Elle prévoit l'exposition des produits de l'industrie électronique, électroménager, plastique, les produits agroalimentaires et d'autres articles, devant occuper un espace de 4000 m2 de ce salon.

Cette manifestation économique algérienne sur le marché mauritanien sera mise à profit pour renforcer la coopération bilatérale, s'ouvrir sur les marchés africains et soutenir l'esprit de solidarité et de bon voisinage.






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1049

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kadimapur (H) 16/10/2018 23:39 X

    L'ouverture de cet axe commercial pourrait etre une aubaine pour notre pays en général et ses consommateurs en particulier . En effet, nous pourrions ainsi accéder à des produits algériens de qualité à des prix dérisoires, ce qui sera excellent pour notre balance des paiements en matière d'économies de devises mais aussi pour la poche de nos consommateurs ...Hélas, certains lobbies politiques et affairistes qui ne voient pas 'un bon œil le relation commerciale Mauritanie Algérie sont déjà en train de chercher de la saboter par la mise en place de taxes excessives et de manière générale de mettre les batons dans les roues aux opérateurs dans la région, ce qui est loin de la défense de l'interet général et qui risque de créer à très court terme des tensions majeures...La règle en matiere de commerce avec nos différents voisins doit etre celle de l'équité et de la concurrence loyale, ce qui va se répercuter de manière positive sur notre économie.

  • medabdul (H) 16/10/2018 22:08 X

    ATTENTION faut pas être naïf;y'a pas meilleure passerelle que entre Maroc et Mauritanie au poste frontalier PK 43