16-01-2019 21:14 - Naufrage de 52 jeunes mauritaniens près des côtes espagnoles

Naufrage de 52 jeunes mauritaniens près des côtes espagnoles

Sahara Médias - Une embarcation transportant 52 jeunes clandestins mauritaniens qui se rendaient en Espagne a fait naufrage ce mercredi, et les passagers ont été portés disparus selon des sources locales mauritaniennes.

La totalité des jeunes disparus sont ressortissants de la wilaya du Guidimakha. Selon les mêmes sources l’embarcation se serait renversée entre les côtes marocaines et espagnoles sans davantage de précisions, tandis que d’autres sources précisent que la marine espagnole entreprend des recherches pour tenter de retrouver des survivants.

Des sources contactées par Sahara Media ont affirmé que les proches des victimes ont immédiatement fait le deuil dès qu’ils ont appris la nouvelle.

Sahara Media a contacté des sources sécuritaires mauritaniennes qui ont affirmé qu’ils n’avaient aucune information à propos de cet incident. Des blogueurs mauritaniens ont diffusé sur leurs pages facebook la liste des victimes.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 13
Lus : 7695

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (13)

  • kouly44 (H) 22/01/2019 11:17 X

    Vraiment c'est triste paix à leurs âmes.

  • patientrim (H) 20/01/2019 17:59 X

    Mes sincères condoléances aux familles des disparus et au peuple Mauritanien. Nos autorités doivent avoir honte de nier cette catastrophe nationale,ould maham en premier. Une personne sans humanisme pitié.....

  • lass77 (H) 17/01/2019 17:24 X

    @ccom@ J'ai l'impression que vous ne vivez pas en Mauritanie ou vous etes aveugle. Vos exemples lapidaires ne peuvent coller à la réalité de ces gens qui meurent dans les mers. D'abord que l’État Mauritanien s'occupe de tous ses enfants. Ce ne sont pas les mauritaniens beydans qui bravent ces océans pour tenter l'immigration vers l'Europe. Ce n'est pas par plaisir de quitter son pays surtout un pays où les negro n'ont aucun espoir et considérés comme étrangers.

  • abraham (H) 17/01/2019 16:38 X

    Ces pauvres diables sont morts par désespoir car croyez moi, personne ne s’exile pour le plaisir et très souvent ces gens ne vivent que pour soutenir leurs familles qui sont restés au pays. Tout le monde est content quand ils renvoient les devises au pays.

  • abraham (H) 17/01/2019 16:33 X

    Paix à leurs âmes.Qu'Allah leur fasse miséricorde. Y'aura t'il au moins un jour de deuil national? Ou comme d'habitude la vie d'un nègre ne vaut rien.

  • medabdul (H) 17/01/2019 15:03 X

    Condoléances les plus attristées.

  • lass77 (H) 17/01/2019 13:47 X

    C'est une tragédie immense. Toutes nos condoléances attristées. Il est temps de réagir aux causes de ces départs du pays qui en generale concernent les memes personnes venues des mèmes régions notamment le Guidimakha. C'est le desespoir et le manque d'avenir qui poussent ces mauritaniens négro à braver les océans. Il devrait y'avoir un communiqué de la part des autorités sur ce drame.

  • hamadel (H) 17/01/2019 09:41 X

    qu'ils reposent en paix le chômage gangrène la jeunesse de cette partie de la Mauritanie l’état porte l’entière responsabilité le gouvernement ne fait rien pour les faire travailles

  • moukhabarat (F) 16/01/2019 23:00 X

    إنالله وإناإليه راجعون

  • cccom (H) 16/01/2019 22:40 X

    Mes condoléances attristées aux parents des victimes confirmées.

  • cccom (H) 16/01/2019 22:25 X

    Pourtant, Il est aisé de démontrer que par l'économie annuelle réalisable sur la réforme de l'enseignement novateur dont nous avons l'exclusivité par les Conseils régionaux que nous plaidons,on créée largement 200.000 emplois/an de jeunes durables dans nos paradis avec un revenu égal 10 fois le SMIG national. La contrainte est la passion aveugle des mauritaniens à la politique qui empêche toute autre audition. La Mauritanie peut créer de l'emploi autant qu'on en a besoin.cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • leguignolm (H) 16/01/2019 22:03 X

    Toutes mes condoléances à la nation Mauritanienne. Non pas la peine!!!

  • baliou.ablay (H) 16/01/2019 21:24 X

    Toutes nos condoléances aux familles éplorées. C'est une catastrophe qui touche toute la Mauritanie. Il appartient aux autorités de décréter un deuil national.