27-01-2019 11:33 - Mauritanie/Journée internationale des douanes : 22,56 milliards MRU est le montant de la recette des douanes pour l’année 2018

Mauritanie/Journée internationale des douanes : 22,56 milliards MRU est le montant de la recette des douanes pour l’année 2018

Tawary - Les douanes mauritaniennes, à l'instar de leurs homologues membres de l'Organisation mondiale des douanes, ont célébré, ce samedi 26 janvier, au port autonome de Nouakchott dit Port de l'Amitié , la Journée internationale des douanes, sous le thème: "Des frontières « SMART » pour des échanges commerciaux fluides et le mouvement sans entrave des personnes et des marchandises".

Le Directeur général des douanes, Général de division Dah Ould Hamady Ould El Mamy, a mis en exergue l’ importance du thème choisi cette année par l'Organisation internationale des Douanes qui consacre l’ introduction et l’accompagnement des progrès technologiques pour simplifier les mesures et formalités douanières et renforcer la surveillance sur l’importation et l’exportation.

Il a ajouté que les résultats de cette année ont atteint 22,56 milliards MRU, soit une augmentation de 3,16 milliards MRU, par rapport à l’année d'avant.

S’adressant à l’ensemble des membres de la famille douanière, le directeur général a déclaré : « Je vous exhorte à continuer à consolider les acquis, à relever les défis de la mondialisation, à accélérer le rythme du commerce mondial, à servir notre économie et à vous armez de la fermeté pour accomplir votre noble mission ».

Cette option se justifie, dira le directeur général des douanes, par l’efficacité et la performance des deux versions du système sydonia utilisées par les douanes mauritaniennes et dont la dernière a permis cette année la mobilisation de 22,56 milliards MRU soit une augmentation de 3,16 MRU par rapport à l’année dernière.

Il faut noter que les différents services des douanes luttent en parfaite collaboration contre la fraude, les différentes formes de trafics et de malversations. Du coup, d'importants résultats ont été réalisés grâce aux nouveaux systèmes.

La cérémonie a été rehaussée par la présence des ministres de l’économie et des fiances de la santé, respectivement Moctar Ould Diay et le Pr Kane Boubakar, en plus du président de la cour suprême, du procureur général auprès de la cour suprême, des chefs d’État-major des corps constitués, de secrétaires généraux des ministères de la tutelle, des autorités administratives et sécuritaires de Nouakchott Nord, de membres du corps diplomatique de représentants d’organisations internationales accrédités en Mauritanie.

Avec Agences



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1348

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 28/01/2019 13:21 X

    Le problème du ministère des finances est qu'il pense prendre cet argent aux commerçants. C'est faux: le commerçant ne fera que répercuter cette ponction sur le pauvre citoyen. Moralité: la douane a délesté la poche des pauvres de ce pays de plus de 30 milliards anciennes ouguiya de plus en 2018.