08-02-2019 18:10 - L'opposition remet au gouvernement sa plateforme de revendications relative à l'élection présidentielle

L'opposition remet au gouvernement sa plateforme de revendications relative à l'élection présidentielle

Alakhbar – Les partis de l’opposition principale en Mauritanie ont remis vendredi 8 février courant, une lettre au ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation, renfermant ses exigences relatives à la transparence et à l’équité des prochaines élections présidentielles prévues dans quelques mois.

Ces doléances appellent notamment à entreprendre les mesures permettant d’apaiser la situation et d’instaurer un climat politique normal, en abandonnant la logique des hostilités et de la confrontation ainsi qu’en cessant de diaboliser l'opposition et à réprimer les mouvements pacifiques ainsi qu’à stopper les détentions arbitraires et les poursuites judiciaires contre les opposants.

La plateforme de doléances comporte également la nécessité de respecter la Constitution, les lois et les règles de bonne gouvernance et à mettre l'État au service de tous plutôt que de le mettre à la disposition d’un parti politique.

Le document comprend aussi la nécessité d'organiser des élections consensuelles, libres et démocratiques, à jeter les bases solides du processus électoral, loin de toute fausseté et atteinte, à travers la concertation et la participation et en suscitant l’assurance de tous les protagonistes et leur adoption des résultats qui en découleront.

La plateforme souligne que cela est impossible sans la restructuration consensuelle de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et son pourvoi de toutes les compétences et de toute l’indépendance nécessaire ainsi qu’en la dotant des moyens financiers, technologiques et humains lui permettant de mener à bien sa mission.

Le document porte par ailleurs sur la nécessité d’élaborer de manière transparente le fichier électoral et la liste électorale, de garantir aux mauritaniens de l'étranger leur droit à l’enregistrement et à l’accomplissement de leur devoir électoral, en plus des garanties de la neutralité totale de tous les dispositifs de l’État, le respect de la loi de l’incompatibilité et la non utilisation de l'argent public.

Les partis signataires se sont dits confiants que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour satisfaire ces revendications en temps opportun.

Le document a été signé au nom des partis du Forum National pour l’Unité et de la Démocratie ( Tawassoul, UFP, Hatem, ADIL, MPC, l’Avant-Garde), par Mohamed Ould Maouloud ; pour le RFD par Ould Ematt ; pour la CD par Me Mahfoudh Ould Bettah ; pour Sawab par Abdessalam Ould Horma et pour l’UNAD par Sidi Ould Kory.

Traduit de l’Arabe par Cridem

https://alakhbar.info/?q=node/15827



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1679

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • hayerim (H) 09/02/2019 20:43 X

    Excellente et responsable initiative qui contribue au renforcement de l'esprit et de la démarche citoyens. Quant à ceux, fossiles humains, qui ne rêvent que de diviser et grouper les gens selon la couleur de la peau, nous disons : vous n'êtes rien, dépassés par l'Histoire et heureusement en voie d'extinction

  • leguignolm (H) 08/02/2019 18:36 X

    Une démocratie de farce, un gouvernement avec ses deux oppositions dont la première est virtuelle plus proche du gouvernement qui malheureusement n’a aucune ambition pour la présidence ou plutôt son souci majeur de stopper, d’empêcher, d’arrêter ou de barrer la route de la présidence à la seconde supposée opposition radicale composée par les noirs (harratines et les négros) qui ne rêve que de la présidence de la république alors elle ignore qu’il y a une première étape à briser d’abord qui est de s’imposer pour arracher de la première place d’ opposition et après on en parlera de la présidence et pour çà la seule solution est de s’unir !