21-02-2019 09:35 - Un "plan d'investissement climatique" de 400 milliards de dollars pour le Sahel

Un

TV5 MONDE - Les chefs d'Etat et de gouvernement de 17 pays du Sahel tiendront un sommet lundi à Niamey pour valider un "plan d'investissement climatique" de 400 milliards de dollars sur 12 ans, a annoncé jeudi le gouvernement nigérien.

Ce plan élaboré pour "la période 2018-2030", qui concerne "17 Etats de la bande sahélienne, allant de l'océan Atlantique à la Corne de l'Afrique", est "très ambitieux". Il est "la traduction des engagements de nos Etats à travers l'Accord de Paris sur le réchauffement climatique", a déclaré le ministre nigérien de l'Environnement, Almoustapha Garba, lors d'une conférence de presse.

Son coût est estimé à "un peu moins de 400 milliards de dollars" (plus de 350 milliards d'euros).

"Un programme prioritaire" est axé sur six projets visant diverses actions sur le terrain pour "limiter" les émissions des gaz à effet de serre et pour permettre aux populations "de s'adapter aux changements climatiques", a-t-il expliqué.

Ce programme prioritaire, qui doit "être mis en oeuvre sans attendre", sera soumis aux partenaires techniques et financiers lors d'une table ronde le 26 février à Niamey "en vue de son financement", a noté M. Garba. "A travers l'Accord de Paris, les pays développés à l'origine du réchauffement du climat se sont engagés à mettre à la disposition de l'ensemble des Etats parties (à l'accord) les ressources financières nécessaires pour mener ces différentes actions en vue d'arriver à l'objectif global de limiter le réchauffement de la planète".

Le sommet de Niamey permettra "de soumettre à la validation des chefs d'Etat et de gouvernement" le plan d'investissement climatique "élaboré par des experts" des 17 Etats.

La région du Sahel, qui abrite plus de 500 millions d'habitants - pour une superficie d'environ 10 millions de km2 - est extrêmement vulnérable face aux changements climatiques, "ce qui fragilise à la fois les conditions de vie des populations et les écosystèmes", selon un document distribué aux journalistes.

Ainsi, l'Afrique subsaharienne connaît un taux important de dégradation. L'érosion côtièr" est "de plus en plus accentuée" avec "un à deux mètres par an au Sénégal et à Djibouti" et "vingt à trente mètres par an dans le golfe de Guinée", selon le même document.

Les 17 Etats de la région du Sahel sont: Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Guinée Conakry, Djibouti, Éthiopie, Érythrée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan et Tchad.

Outre, la pauvreté et les effets du changement climatique, près de la moitié de ces pays sont confrontés à des activités jihadistes.

AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : TV5 MONDE
Commentaires : 0
Lus : 964

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)