21-02-2019 21:30 - Sélibaby : Grogne des recalés au test de contractuels pour l'enseignement

Sélibaby : Grogne des recalés au test de contractuels pour l'enseignement

Le Calame - À Sélibaby, capitale régionale du Guidimakha, de jeunes hommes et femmes sont en colère. Et pour cause, ils se sont vus recalés, au test des contractuels, après avoir pourtant servi dans les écoles, pour la plupart d’entre eux, quatre ans durant.

La publication des résultats du test de recrutement, organisé, sans critères, par la DREN (Direction Régionale de l'Education Nationale) du Guidimakha, manifeste une criante injustice. Les recalés dénoncent un manque de transparence et l’opacité des conditions de recrutement des enseignants contractuels. Les mécontents se sont constitués en groupe de défense.

Trois de leurs délégués ont été reçus par le représentant de l’exécutif régional, dans la journée du 14 Février. Ils lui ont signalé l’irrespect des critères et l'absence de transparence. « Dans le passé, on avait donné priorité, pour combler le manque dans les écoles, aux retraités puis aux titulaires de contrat de cinq ans.

Mais cette fois, aucun critère n'est respecté », souligne un membre du groupe que nous avons rencontré. Et d'ajouter, péremptoire : « un lobby de corrompus avides d'argent fait loi, à la DREN du Guidimakha, au vu et au su de tous ».

Ba Amadou Bocar " Gaynako"

CP Guidimakha



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1284

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)