24-02-2019 01:12 - Les AGPO de l’Adrar en conclave à Atar

Les AGPO de l’Adrar en conclave à Atar

Adrar Info - L’UNASOAD, Union des Associations Oasiennes de l’Adrar, qui regroupe vingt six associations de gestion participative des oasis (AGPO) et forte de plus de cinq mille six cents membres, organise à Atar, pour une durée de trois jours un atelier régional de réflexion et de partage des données du « business plan ».

L’identification d’une stratégie de commercialisation des produits, la levée des fonds auprès des bailleurs, le lobbying et le plaidoyer sont les trois portées vers lesquelles tant le business plan. Celui-ci doit faire office de document de base pour la mobilisation des ressources en harmonisant les approches et les procédures dans les AGPO.

Le linkage entre l’Union, les bailleurs de fonds et le secteur privé permettra à terme, selon le consultant qui a mené l’étude, de relever les défis et contraintes auxquels fait face l’Union.

L’ambition de cette dernière est de renforcer et bien assoir le leadership de la wilaya dans la valorisation des produits dattiers et maraichers. Cette valorisation se traduira à travers l’amélioration de la qualité des produits, par la collecte et le transit sur des sites dédiés à cet effet et par la mise en place de circuits de commercialisation plus réfléchis et performants.

L’union a su, selon son président monsieur Sidi Ould Ahmed, capitaliser les formations menées avec l’appui des partenaires au développement. Il s’agit aujourd’hui poursuit-il de passer d’un statut d’association dont le rendement reste basée sur le volontariat à un statut d’entreprise avec un personnel salarié.

Cette mutation est indispensable pour le contexte actuel qui a beaucoup changé au cours de ces dernières années.

Il a salué l’engagement de l’USADF, l’agence américaine, aux côtés de l’UNASOD, qui apporte son appui financier généreux pour mieux structurer les AGPO depuis 2009.

Monsieur Sadio Diarra, de l’USADF s’est déclaré satisfait des résultats positifs engrangés par l’UNASOAD et a réaffirmé la volonté de l’agence américaine de continuer à accompagner les AGPO dans leur processus de développement.

Le Wali de l’Adrar qui a ouvert l’atelier a déclaré que l’État ne ménage aucun effort pour créer un environnement favorable à l’essor de l’agriculture en Adrar.

Des réalisations d’envergure ont vu le jour et leurs retombées positives commencent déjà à se faire sentir. Dans le domaine de la commercialisation, la création de l’usine de dattes permettra aux produits de l’Adrar de prendre une plus grande part du marché.

Slama Cp/Adrar.info







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1662

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 24/02/2019 10:43 X

    Si j'avais été convoqué à la Réunion des AGPO d'ATAR, la diiférence: Peut être j'aurai eu la parole en tant que Président en exercice de l'AGPO de Maaden, ou Présudent en exercice de l'union des 65écoles et secondaire d'aoujeft ou Conseiller Régional de l'Adrar pour dénoncer la fermiture des 70 écoles primaires de l'Adrar et exposer l'existence de 65 Usines de traitement et exportation de dattes à Tozeur en Tunisie et démonter à cet effet que l'appliquant par le Ministére du systéme Cerveaux Oasis peut créer 7 fois plus d'écoles primaires et secondaires dans le pays sans augmenter le Budget du Ministére. D'autre part que l'Etat en programmant l'achat d'une usine de dessalement de 400m3/j our analogue à celle implantée à Agadir peut irriguer 2 fois le nombre de palmiers du nombre de l'Adrar et approcher le nombre d'usines de traitements de dattes à Tozeur et créer plus de 200.000 emplois de jeunes... J'avais proposé et le réitére ces 2 solutions enseignement et palmiers dans une option de valorisation des nouveaux Conseils Régionaux qui viennent d'être élu et qu'on cherche par des mains maladroites à tuer dans l'oeuf avant de naître. Nouakchott le 24 Février 2019 Cheikhany 0uld Sidina Président de l'ADPO de Maaden et ONG SOS (PAEM) Palmiers Agriculture et Environnement de Mauritanie cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr