15-03-2019 00:00 - Santé- La Mauritanie devrait bénéficier de la 3ème phase du REDISSE

Santé- La Mauritanie devrait bénéficier de la 3ème phase du REDISSE

Mauriweb - La Mauritanie devrait bénéficier de la 3ème phase du projet REDISSE financé à concurrence de 30 millions Usd par la banque mondiale via l’IDA.

Ce financement dont la moitié est allouée sous forme de don couvre les 15 pays de la CEDEAO et la Mauritanie, entre 2016 à 2023. La première phase a concerné couvre trois pays (la Guinée, le Sénégal et la Sierra-Léone), la seconde est dédiée au Nigéria, à la Guinée-Bissau, au Libéria et au Togo alors que notre pays bénéficiera de troisième simultanément du Mali, du Bénin et du Niger.


Parmi les objectifs assignés au REDISSE figurent le renforcement des capacités intersectorielles nationales et régionales pour une surveillance collaborative de la maladie et la préparation aux épidémies en Afrique de l’Ouest.

Il s’agit en fait de corriger les faiblesses des systèmes sanitaires pour mieux préparer la surveillance et la riposte aux maladies, sans oublier la réaction prompte et efficace aux urgences.

Ce projet se déroule en 5 composantes que sont la surveillance et l’Information sanitaire ; le renforcement des capacités des laboratoires; la préparation et la réponse aux urgences ; la gestion des ressources humaines pour une surveillance efficace de la maladie et la préparation aux épidémies ; et le renforcement des capacités institutionnelles, la gestion des projets, la coordination et le plaidoyer.

L’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Sous la supervision de 173 pays actionnaires, l’IDA vise à réduire la pauvreté en accordant des prêts (appelés « crédits ») et des dons destinés à des programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire les inégalités et à améliorer la vie des plus démunis.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 727

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)