15-03-2019 15:10 - Justice-Des sentences de mort dans des affaires de meurtres

Justice-Des sentences de mort dans des affaires de meurtres

Mauriweb - La Cour criminelle de la wilaya de Nouakchott Sud a prononcé des condamnations à mort contre des individus reconnus coupables de meurtres, apprend-on ce vendredi. La même source indique que plusieurs affaires criminelles liées à des meurtres commis ces derniers temps notamment à Nouakchott étaient programmées dans ces dernières audiences de la Cour criminelle.

La cour aurait également décidé d'en ajourner certaines pour des audiences ultérieures. Plusieurs affaires de crimes atroces ont secoué ces derniers temps la capitale Nouakchott créant une sorte de psychose parmi les citoyens de la ville.

Malgré la condamnation des personnes reconnues coupables, rappelle-t-on, la sentence de mort n'est plus exécutée en Mauritanie. Dans les faits la condamnation à mort se mue en un emprisonnement à perpétuité.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2068

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • doudou19 (H) 16/03/2019 05:15 X

    Un présumé coupable de meurtre doit être tué de la même façon avec laquelle il a tué sa cible. Dent pour dent, oeil pour oeil pour endiguer de telles pratiques.

  • Ahmedabdallah (H) 15/03/2019 19:20 X

    C'est vraiment un manque absolu de professionnalisme de la part des "journalistes" de Mauriweb! Et nous mettons ce mot "journalistes" entre guillemets à dessein, car le mot est inapproprié pour cette catégorie de peshmergas qui n'ont rien compris au métier de journaliste; raison pour laquelle ils cantonnent toujours dans le vague! Un vrai journaliste va au fond des faits pour les relater de manière circonstancié, en nommant clairement ce qu'il y a à nommer de manière à bien informer clairement les citoyens! Mais ici le vague et l'inconséquent le disputent à l'amateurisme et au manque de sérieux! En lisant ce torchon, l'on ne comprend rien du tout! Quel juge a condamné qui et dans quel tribunal de nouakchott précisément!

  • lass77 (H) 15/03/2019 16:08 X

    A defaut de la peine mort il faut que les coupables purgent leur peine entière. Que cesse le recours à des négociables à l'amiable après un assassinat. En tout état de cause il faut une justice équitable entre Mauritanie quelque soient les crimes, délits , infraction etc... L'islam c'est l'équité on va bien les conséquences sur la societé.