21-03-2019 20:00 - Cheikh Abdellahi Ould Beyeu : La guerre n'est pas autorisée au motif d’unifier les musulmans

Cheikh Abdellahi Ould Beyeu : La guerre n'est pas autorisée au motif d’unifier les musulmans

Adrar-Info - Cheikh Abdullah Ould Beyeu a déclaré que l’unification des musulmans est facultative et ne signifie pas nécessairement que les musulmans doivent former une seule et même entité. "La guerre pour cela et les torts qu’elle cause aux gens n’est pas autorisée par la Charia (loi islamique)."

Lors de son discours à l'ouverture de la sixième Conférence islamique internationale organisée à Nouakchott le mercredi 20 mars 2019, Ould Beyeu a affirmé que la conception de combat pour l'unification de la nation (la Oummaa) "dénature la règle de justesse du droit et greffe sa signification de nuisance".

Cheikh Ould Beyeu a décrit le califat (Territoire sous la gouvernance d'un calife, qui est un chef d'Etat, reconnu comme étant la personne qui fait respecter les préceptes du prophète Mahomet au niveau de la gestion politique) comme une réforme et non comme une colonisation.

Il a souligné qu'il y a ceux qui se battent aujourd'hui et qui se battaient hier pour établir le califat, mais que cela "n’est pas autorisé par la charia".

Cheikh Ould Beyeu, président du Centre mondial de rationalisation et d'innovation, ne qualifie pas ces gens de déséquilibrés mais les considère plutôt comme des chercheurs de vérité, égarés.

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/16604

Traduit par Adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1027

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)