17-04-2019 00:00 - Résumé de Abdoulahi Sarr lors du point de presse

Résumé de Abdoulahi Sarr lors du point de presse

AMDM - Parler du concept de AMDM, sa genèse, le fait qu'elle soit la conséquence des "événements" de 1989, notre souci, un groupe d'amis et moi, que ces "événements" ne se répètent plus.

Pour que cela ne se répète plus, il faut plusieurs choses: que les mauritaniens de toute origine fassent connaissance. C’est pour cela que nous avons commencé par l'organisation d’un colloque sous le thème : "pour que vous fassiez connaissance".

Pour cela, il faut également que la justice soit pour tous, ce qui nous a amené à AMDM à donner une importance essentielle à la justice et à lui dédier le deuxième thème de du Colloque de la fraternité.

Pour cela il faut aussi, que tous se respectent, que chacun découvre la culture de l'autre, d'où l'importance de la diversité, vue comme une richesse nationale et fêtée comme telle par AMDM.

Ensuite, nous vous exposons les différentes activités qui étaient organisées par AMDM avec les différentes audiences ciblées :

- Pour la rencontre de la fraternité, ce sont les jeunes (les élèves et etudiants) qui sont cibles;

- La caravane de la fraternité : les habitants des villages de l'intérieur du pays,

- Le colloque de la fraternité dont l'audience-cible est le public en général, l'élite en particulier

- les cérémonies de fraternisations qui ciblent les familles.

Nous voulons mettre en exergue les quatre valeurs qui découlent de notre attachement à la diversité nationale.

1- La fraternité est le socle de notre appartenance à l’islam et à la nation

2- La justice est la base de la fraternité et de la cohésion.

3- La diversité est un signe divin

4- La crainte de Dieu est le barème de supériorité ou de valorisation

En effet, nous avons considéré qu'étant donné que les autorités du pays ont fait elles - mêmes le constat qu'il y a un problème de cohabitation, de haine, ces mêmes autorités devraient par conséquent encourager les associations qui œuvrent pour la cohésion, pour la fraternité, surtout que pendant nos activités, sur douze ans, les mass medias notamment publics ont couvert avec bienveillance nos activités, ce qui est tout à fait naturel pour nous étant donné que nous avons présenté des modèles qui ne peuvent que satisfaire tout celui qui veut lutter contre la haine, le racisme et qui voudrait travailler pour la bonne cohabitation de toutes nos composantes sociales.

Brusquement nous avons étés surpris par cette décision complètement bizarre. C'est ici le lieu de dire que le colloque, que pour la première fois il allait être organisé simultanément dans 8 wilayas (NKC et les 5 sections à l'intérieur).

En Conclusion, la mission de AMDM restera et nous en sommes toujours convaincu, le niveau élevé de solidarité accordée par les citoyens mauritaniens toutes ethnies et appartenances sociales confondues par leurs réactions sur les réseaux sociaux, les communiqué des associations, les déclarations des personnalités nous conforte dans notre forte conviction que nous sommes sur la bonne voie et que le message de AMDM n'est plus seulement celui d'un groupe limité de jeunes qui ont été convaincu en 2003, mais bien celui de tous les mauritaniens.

Donc pour récapituler, le premier point est la genèse de l'idée de AMDM, le second ce sont ses objectifs, sa mission, le troisième les activités organisées par l'Association et le quatrième est le fait que la décision de fermeture de notre Association est incompréhensible et bizarre.

Nous lançons un appel à toutes les parties concernées par l'application de la Loi, de respecter la LOI et de corriger ses erreurs en laissant à l'Association Main dans la Main la liberté de diffuser son message de fraternité, d'amour, de cohabitation et de cohésion sociale.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : AMDM
Commentaires : 5
Lus : 1210

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • lass77 (H) 18/04/2019 08:38 X

    sacré @a.bennan@ Je crois que tu n'es pas Mauritanien contrairement à tes écrits nauséabonds. En Mauritanie , les autochtones sont les Soninkés,les peuls quoi que tu penses. J'ai du mal avec ton discours zelé selon lequel tu es arabe alors que tu n'es qu'un hassanya potentiel et arabophone par le biais de l'école voilà comment je comprends le rapport entre les mauritaniens et la langue Arabe. Combien des maures ne parlent pas Arabes ? Idem pour les negromauritaniens ? C'est de l'imposture ton discours aveugle. Ici tu manifestes ton désir d'etre contre l'unité et la fraternité entre les Mauritaniens. Voilà les caractéristiques d'un kouffar déguisé hélas dont beaucoup portent en Mauritanie. Je risque de prendre congé de Cridem à force de lire des telles insanités émanant des mauritaniens en 2019, que des Mauritaniens continuent d’être des aveugles et borgnes. Y'en a marre.

  • lathirihako (H) 18/04/2019 02:46 X

    @a.bennan tu es un vrai ignorant et arrogant إتق الله penses que un jour que tu vas mourir et tu seras seul dans ta tombe et la Mauritanie restera donc du calme la Mauritanie qu'elle soit arabe ,poular soninke ou Wolof n'allegera pas عذاب القبر donc mon frère ne parle par la haine ou pour faire mal à quequ'un

  • a.bennan (H) 17/04/2019 22:39 X

    Rien à faire: aucune amitié,fraternité ou approche de familiarité ne PEUT se faire dans notre pays sans l'utilisation et l'acceptation de TOUS de notre langue Nationale et obligatoire de L'ARABE.Nous nous retrouverons TOUSautour de l'arabe qui est comme tu dis le socle de l'islam qui nous unis OBLIGATOIREMENT.Cultures??il n'existe qu'une seule culture ARABE et ISLAMIQUE.Bas les masques donc devant les seules et uniques possibilités.A bon entendeur,salut.

  • Cri cri (H) 17/04/2019 11:39 X

    La mauritanie est une et indivisible, cessons de nous opposer les uns aux autres et allons tous ensemble vers l'essentiel qui fait notre force :notre union.

  • mystere1 (F) 17/04/2019 11:16 X

    très belle réunion organisé par cet imam sarr, et c'est comme cela que nos grands érudits devraient agir, à commencer par ce corrompu d'imam habibourahmane, parlant des cauchemars 88-89, oui cela ne devrait plus se reproduire, que Dieu nous en Eloigne des malheurs dont personne n'en profite, au contraire, qui nuirait toute une nation, et nous en savons quelques choses chez nos voisins de pays africains victimes de ce fléau appelé guerre, et dont une partie malheureuse de leurs populations sont destinés malgré eux de leur gré, à quitter pitoyablement et tristement leurs terroir de naissance, pour aller migrer chez leurs voisins qui connaissent la paisibilité, ainsi merci pour cette sensibilition importante de l'imam sarr, qui est très importante à appliquer, chose que je doute fort, que le peuple dans sa diversité puisse de chacun des composantes se réunir entre elles, en étant sincères l'une de l'autres, au lieu d'être des hypocrites, je le doute fort, sinon ça serait merveilleux, je ne dis pas que c'est impossible cette cohésion, communication, compréhension, mais je dirais que c'est très très très difficile ! cette mauritannie devenue multiculturelles par le destin, dont l'histoire est la preuve, est le trait d'union entre l'afrique blanche et l'afrique noir comme l'avait feu dit son ancien président dadah ! mais par contre ces descendants du nord veulent à eux seuls blanchir et arabiser cette mauritanie comme leurs cousins du nord, alors qu'ils oublient qu'elle a sa part d'origine autochtone du sang africain noir en moitié, donc cette nation est à tous, noir comme blanc, sans distinction, et que Dieu Anéantit ceux de ses fils mal intentionnés qui veulent la diviser pour mieux y régner.