18-04-2019 00:30 - Sarandogou, accueille une forte délégation de l’association "Enfants de la Maison de la Joie"

Sarandogou, accueille une forte délégation de l’association

Journal Le Terroir - Le village de Sarandogou situé à une dizaine de kilomètres de Boghé a reçu dans la soirée du lundi, 15 Avril 2019, une forte délégation composée de 19 membres de l’Association “Enfants de la Maison de la Joie” (EMJ) qui réside en Belgique.

Association portée sur les fonds baptismaux en juillet 2011 et qui a pour vacation d’aider les enfants à réussir leurs études primaires pour passer en secondaire selon madame Martine GERARD, une brave dame qui intervient depuis quelques années au profit de l’éducation des enfants dans cette localité et dans le domaine de l’aide médicale.

L’arrivée de cette forte délégation, cependant, coïncide avec le rappel à Dieu d’une grande notabilité du village, raison pour laquelle, les festivités qui étaient prévues dans ce cadre ont été annulées à la dernière minute.

C’est à quelques kilomètres du village, vers 22 H 10 mn que le directeur de l’école, Kelly Oumar accompagné de quelques notables ont accueilli, madame Martine GERARD et sa suite qui ont été installés sur la terrasse du domicile familiale des Kelly.

Aussitôt après avoir été installés, M. Kelly soustrait tranquillement une feuille de sa poche, nous allumons la lumière de notre portable et nous constatons que c’est le discours qu’il avait préparé. L’assistance se lève au complet pour écouter.

Après avoir souhaité la bienvenue à la délégation au nom de tous les apprenants et enseignants de l’école fondamentale de Sarandogou, il a fait un bref rappel historique de la création de cette école qui date de 1958, soit deux années avant l’accession de la Mauritanie à l’indépendance et qui a formé de nombreux et brillants cadres Mauritaniens, selon lui.

Il a profité de l’occasion pour rendre un vibrant hommage à trois instituteurs qui ont presque inauguré cette école. Il s’agit a-t-il dit de M. Sy Oumar Satigui, son premier directeur avec comme adjoint Oustas, Alhousseynou Barro ainsi que de M. BA Malik Cheîkh qui a sacrifié toute sa vie pour promouvoir cette école a t-il souligné.

Il a demandé et obtenu de l’assistance une minute de silence pour le repos de l’âme des personnes qu’il a qualifiées de monuments historiques, selon ses propres expressions. Il a rendu un vibrant hommage à Martine GERARD qui s’investit a-t-il affirmé durant toutes ces années dans l’amélioration des conditions d’études des élèves et leurs maîtres, à travers la distribution de fournitures scolaires aux écoliers.

L’école de Sarandogou compte en 2019, un effectif global de 377 élèves dont 49,07% de filles. Neuf enseignants dont cinq femmes dispensent des cours réguliers au profit des élèves a fait savoir M. Kelly le directeur qui succède à Bocar Abdoulaye Ba, admis à faire valoir ses droits à la retraites.

Il n’a pas manqué d’adresser des remerciements appuyés à l’endroit de M. BA Aliou NANGO, président de l’ONG “Ensemble pour la Solidarité et le Développement” pour sa contribution notable ainsi que toutes les populations du village de Sarandogou, au maire de Boghé qui n’ont ménagé aucun effort dans le succès de cette réception. Il a remis une lettre de doléances de l’école, sous pli fermé, à Martine GERARD.

Panant la parole à son tour, Martine GERARD, Chef de la délégation a exprimé sa vive émotion au point même de perdre la voix devant le public. Je ne m’attendais pas du tout à cet accueille a-t-elle affirmé avant de continuer, je suis très heureuse de pouvoir présenter votre village, votre région et votre école à tous les élèves (collégiens et lycéens) qui sont là qui j’espère vont passer de bons messages à notre école. Je suis contente de faire découvrir l’école de Sarandogou ainsi que M. Kelly a t-elle lancé à l’endroit de l’assistance. Un autre jeune a pris la parole pour magnifier les relations entre l’école de Sarandogou et les partenaires Belges.

Ensuite, un diner copieux a été servi à la délégation qui a effectué, le lendemain, une visite à l’école fondamentale. Les élèves ont accueilli la délégation avec un chant de l’hymne national. Des élèves qui s’asseyent à même le sol.

La délégation a pénétré dans le bureau du directeur où est affiché une photo géante de feu BA Malik Cheikh, un directeur qui, de son vivant, a marqué cette école. Ils ont visité également le Lycée de Sarandogou, un établissement en état de délabrement avancé. Dans l’après-midi, la délégation qui a déchargé un lot de matériel scolaire au directeur va visiter les périmètres maraichers des femmes du village avant de se rendre au forage, au périmètre rizicole et fleuve dans la journée du mercredi.

Daouda Abdoul Kader DIOP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1236

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • diallel (H) 18/04/2019 09:09 X

    Une très belle initiative nous remercions cet ONG pour son appui à la bonne marche de cet école.L'école a produit beaucoup de cadres dans ce pays on ne devrait pas la laisser sombrer nous demandons à l'état une revalorisation de ce patrimoine.Quant au directeur M kelly vous avez la lourde charge pour la continuité et la pérennité de cet école pour plusieurs raisons car vous êtes le produit de cet école qui vous a tout donné ensuite le fils de ce village enfin vous êtes fils de la grande famille maraboutique des kelly.Bonne continuation