25-04-2019 00:30 - Zouerate : éleveurs et bouchers protestent contre l’application de nouvelles taxes municipales

Zouerate : éleveurs et bouchers protestent contre l’application de nouvelles taxes municipales

Sahara Médias - Des éleveurs et des propriétaires d’abattoirs ont organisé un sit-in devant les locaux de la wilaya pour dénoncer de nouvelles taxes imposées par la commune, jugées contraignantes. Depuis deux jours la commune a imposé une taxe de 20 MRU sur chaque bête qui entrerait au marché de bétail et 50 MRU sur toute bête dépecée dans l’abattoir.

La police avait arrêté ce mercredi 5 marchands de bétail pour avoir refusé de payer la nouvelle taxe imposée par la commune et les a accusé d’inciter à la rébellion ce que ces derniers ont rejeté.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Zouerate les représentants des éleveurs et les propriétaires des abattoirs ont rencontré mardi le wali auquel ils ont signifié leur opposition à la nouvelle taxe se déclarant cependant disposé à payer 10 MRU et 2O MRU.

Les usagers du marché ont déclaré que la commune les approvisionnait en eau, un service qu’elle a suspendu depuis quelques semaines avant d’imposer les nouvelles taxes.

La commune avait transféré ces dernières années le marché de bétail des abords de la ville de Zouerate à trois kilomètres de la ville.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 973

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)