17-05-2019 18:00 - Le représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU demande un renforcement du soutien à la force conjointe G5 Sahel

Le représentant permanent de la Chine auprès de l'ONU demande un renforcement du soutien à la force conjointe G5 Sahel

Xinhua - Le représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Ma Zhaoxu, a dit jeudi devant le Conseil de sécurité qu'il est nécessaire de renforcer le soutien apporté à la force conjointe G5 Sahel.

Lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur la paix et la sécurité en Afrique, M. Ma a dit que la force conjointe a repris ses opérations au début de cette année et surmonté de nombreuses difficultés telles que la détérioration de la situation en matière de sécurité et l'absence de capacité opérationnelle et d'équipements.

"Cela a démontré la détermination des pays de la région à faire progresser le développement de la force conjointe", a-t-il ajouté.

Le représentant de la Chine a appelé la communauté internationale à continuer à soutenir la force conjointe, ajoutant que la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) doit, conformément aux accords pertinents, continuer à mettre en œuvre le dispositif d'appui en faveur de la force conjointe.

La Chine soutient l'effort financier nécessaire déployé par les Nations Unies pour la force conjointe G5 Sahel, a-t-il réaffirmé.

La MINUSMA a été créée en 2013 pour soutenir les processus politiques au Mali, visant à assurer la sécurité, la stabilisation et la protection des civils et à promouvoir les droits de l'homme dans le pays africain.

En 2017, cinq pays du Sahel, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, ont créé la force conjointe dans le but de faire reculer le terrorisme et le non-respect des droits suite au soulèvement séparatiste des touaregs dans le nord du Mali en 2012.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Xinhua (Chine)
Commentaires : 0
Lus : 936

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)