13-06-2019 01:00 - Présidentielle 2019 : non à la captation de l’Etat par des hommes d’affaires liés au pouvoir

Présidentielle 2019 : non à la captation de l’Etat par des hommes d’affaires liés au pouvoir

Kassataya - Des sources indépendantes font état de la captation systématique de l’Etat par des hommes d’affaires et commerçants originaires de l’Est du pays, région d’origine du candidat du pouvoir, le général Mohamed Ould Ghazouani.

Ces hommes d’affaires auraient injecté des sommes colossales d’argent pour faire passer ce dernier qui aurait engagé la reconnaissance de dettes.

Cette captation tribale, ajoutée à l’utilisation régulièrement dénoncée des moyens de l’Etat et les confiscations de cartes d’identité de personnes indigentes contre de l’argent pour priver l’opposition de voix, en particulier la Coalition Vivre Ensemble (CVE), dans la vallée et dans certains centres urbains, est un précédent dangereux.

Il est de notre devoir d’expliquer les enjeux et de donner espoir à la majorité rendue indigente par ce système.Ta carte pour la CVE, ton destin en mains.

Ciré Ba

(Reçu à Kassataya le 12 juin 2019)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1801

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • elhousseinou (H) 13/06/2019 09:55 X

    Ene' diarinanibbe' Les autres aussi nos fortunés n'ont qu'à financer leurs candidats Au Sénégal Harouna Dia avait dégainé Les parents de Ghazouani ont droit de mettre les moyens pour leur candidat Quand on soutient ce n'est pas seulement par le discours il faut aussi se faire mal et y mettre ses moyens et son ÉNERGIE La politique se fait avec des moyens Locations des matériels des voitures et même des avions