11-07-2019 13:51 - Ghazwani attendu pour la formation d’un gouvernement "dynamique" et un dialogue politique

Ghazwani attendu pour la formation d’un gouvernement

Tawary - Le président nouvellement élu, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed El Ghazwani, pourrait regagner la capitale, Nouakchott, ce jeudi 11 juillet, en provenance de l’étranger, rapporte une source de presse.

Et selon le site, Mourassiloun.com, dès son retour, il entamera des consultations à propos de la formation de son premier gouvernement.

En sa qualité de président nouvellement élu, il pourrait contribuer au développement du dialogue qui sera engagé entre les autorités en place et les candidats de l’opposition qui avaient participé à la dernière élection présidentielle.

De l'avis des observateurs, une solution à tous les problèmes facilitera à Ould Ghazwani de bien débuter son quinquennat après son investiture le premier Août prochain et de pouvoir entamer son "programme jugé d'ambitieux sans entrave".

Mardi 09 juillet, le ministre de la fonction publique, porte parole du gouvernement et non moins président de l’UPR, s’était rendu à la tête d’une délégation au siège de Biram Dah Abeid dans le cadre d’un projet de dialogue politique.

Après les différentes interventions, il a été question de la formation d’un comité technique chargé de rédiger le document dans lequel, l’opposition listera ses doléances qu’elle soumettra aux autorités en place.

Et Selon une source digne de foi, Biram Dah Abeid, avait signifié dans son mot en présence de l’émissaire du pouvoir que ses camarades de l’opposition en l’occurrence Sidi Mohamed Ould Boubacar, Kâne Hamidou Baba et Mohamed Sidi Maouloud et les autres pans de l’opposition et de la société civile doivent participer aux assises.

Mais jusqu'au moment, où, nous mettons en ligne cette information, seul Biram venu deuxième avec 18% après Mohamed Ould Ghazwani a été consulté suite à son appel pour un "dialogue politique fructueux" dans le but du dénouement de ce qu'il a qualifié de "crise aiguë".



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2283

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Marrakech (F) 11/07/2019 20:18 X

    La formation d'un comité technique, quelle langue de bois ! Il faut comprendre que cette soi disant ouverture est une façon habile d'enterrer les problèmes !

  • moreandmore (H) 11/07/2019 17:51 X

    C'est une manoeuvre de Ghazwani qui espère affaiblir l'opposition en privilégiant le dialogue avec un seul interlocuteur et en ignorant les autres. Il cherche à créer le trouble dans les rangs de l'opposition et la zizanie parmi le front anti Aziz : il applique la leçon de Machiavel : diviser pour régner !

  • leguignolm (H) 11/07/2019 14:40 X

    Qu’Ould Abdel Aziz accepte de partir ! Il fallait rester encore quand on est sure qu'il est parti, on reviendrai!