12-07-2019 08:00 - Biram Dah ABEID : Je ne cherche pas un dialogue isolé sans les autres composantes de l’opposition

Biram Dah ABEID : Je ne cherche pas un dialogue isolé sans les autres composantes de l’opposition

Al-akhbar - Le candidat à la dernière élection présidentielle Biram Dah ABEID a affirmé que "négocier" avec le pouvoir est une décision qui a été prise par les quatre candidats de l'opposition lors d'une précédente réunion, soulignant que cette dernière est tenue aussi au courant des démarches franchies dans ses concertations avec le régime.

Biram Dah ABEID, deuxième dans les résultats desdites présidentielles, a tenu ces propos au cours d’une conférence de presse organisée jeudi 11 juillet courant dans la capitale Nouakchott, soulignant que les pas franchis jusqu’à présent dans le cadre de ces pourparlers sont rassurants, indiquant par ailleurs n’avoir constaté aucune irrégularité.

Les candidats estiment que l’issue juridique a été verrouillée par le Conseil Constitutionnel, et qu’occuper la rue serait catastrophique et préjudiciable au peuple et à la nation, en particulier après la  "militarisation" du régime de la rue, a-t-il ajouté.

L’opposition a appelé au dialogue dans un précédent communiqué, a-t-il rappelé, soulignant avoir reçu dans le cadre desdites négociations, une délégation du pouvoir, précisant avoir posé comme condition "un dialogue public et élargi aux autres parties de l’opposition".

Une condition qui ne relève pas, aux dires de la délégation, de ses compétences, promettant toutefois de répondre ultérieurement aux exigences du dialogue, a-t-il indiqué.

Biram Dah ABEID dit également avoir tenu à informer en permanence les candidats de l'opposition et la commission qu’ils ont créée pour examiner les options qui seraient entreprises en perspective des concertations amorcées avec la mission du régime, a-t-il affirmé, rappelant avoir avisé ses collègues candidats, en marge d’un point de presse organisé au siège de Tawassoul, de l’accord de la délégation du pouvoir pour que les concertations englobent tout le monde, précisant par ailleurs avoir été félicité par ses pairs pour les efforts entrepris.

Biram Dah ABEID s’est dit surpris par la diffusion de communiqués et de déclarations, provenant de candidats de l’opposition, de partis et de personnalités qui les soutiennent, évoquant le rejet total de ce dialogue, soulignant que les candidats de l'opposition doivent être au même diapason de transparence avec les blocs qui les soutiennent.

Le candidat Biram Dah ABEID a appelé l’opposition à plus de cohésion et de ne pas être un mur prêt à s’effondrer devant des manœuvres provenant des profondeurs et du côté pourri du pouvoir.

Le candidat a affirmé ne pas chercher un dialogue isolé sans les autres composantes de l’opposition, mais plutôt un dialogue public avec toute l'opposition, versant dans l'intérêt de la Mauritanie, donnant au peuple ses droits, instaurant la stabilité et la cohésion entre les composantes nationales.

Le candidat avait annoncé récemment avoir amorcé des pourparlers avec le pouvoir, au cours d’une conférence de presse organisée aux cotés du Porte-parole du gouvernement, Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna.

Traduit de l’Arabe par Cridem

ولد اعبيد: التفاوض قرار المعارضة والمرشحون على اطلاع بخطواتي





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2593

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Marrakech (F) 12/07/2019 12:45 X

    Biram ne doit pas oublier que le candidat arrivé en 3ème position avait moins d'un point de différence avec lui !