28-08-2019 13:12 - Catastrophe au Guidimakha : les inondations font 3 morts

Catastrophe au Guidimakha : les inondations font 3 morts

Le Calame - Du Samedi 24 au lundi 26 Août 2019, d’importantes quantités de pluies se sont abattues sur plusieurs endroits de la région du Guidimakha, Ces quantités de pluie ont engendré des pertes humaines et des dégâts matériels.

A Sélibaby, la capitale régionale, trois jeunes se sont noyés dans la matinée du lundi. Des stocks des produits alimentaires destinés à la vente ont été endommagés. Des maisons se sont effondrées un peu partout faisant des sans-abris. La mort d’animaux a été un fait constaté dans plusieurs localités.

A Hassi Cheggar, à Ould Mbony, Daffort et ailleurs des dégâts sont notés. Ce Bilan catastrophique s’est alourdi avec les sinistrés de Samba Kandji, de Boroudji, de Diaguilli dans le département de Khabou.

L’effondrement du toit d’une maison à Boulli causant la mort d’un enfant et l’internement de sa maman s’ajoute à la destruction du goudron dans la localité de Hel Salem sur la route Sélibaby- Mbout. Les pertes humaines et matérielles engendrées par l’eau sont énormes.

Aux dernières nouvelles, deux membres du gouvernement sont à Sélibaby pour s’enquérir de la situation.

Amadou Bocar Ba/Gaynaako



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1990

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 28/08/2019 14:32 X

    Dans ces moments difficiles, nous devons nous regrouper et nous retrouver pour aider les sinistrés.Les autorités doivent également prendre leurs responsabilités. VIVE GHAZOUANI ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • lass77 (H) 28/08/2019 13:24 X

    L'etat de catastrophe naturelle doit etre déclaré au profit de la wilaya du Guidimakha et l'Etat doit se mobiliser pour reconstruire les maisons détruites . Ce n'est pas de la charité , un Etat digne doit faire preuve de solidarité à l'endroit de ces citoyens d'où qu'ils sont.