01-04-2020 10:35 - Coronavirus: en Jordanie, un confinement très strict semble porter ses fruits

Coronavirus: en Jordanie, un confinement très strict semble porter ses fruits

RFI - En Jordanie, 5 000 personnes mises en quarantaine dès leur arrivée dans le royaume pendant l’épidémie de coronavirus ont pu quitter les hôtels où elles étaient retenues depuis deux semaines.

La Jordanie impose des mesures de confinement très sévères et en comparaison avec de nombreux pays d’Europe, la maladie progresse lentement dans le royaume. Elles étaient retenues dans de grands hôtels sur les bords de la mer Morte et à Amman. Elles sont maintenant libres mais doivent observer une nouvelle quarantaine à domicile pendant 14 jours encore.

Ces 5 000 personnes étaient entrées sur le territoire jordanien peu avant la fermeture complète de toutes les frontières du pays il y a deux semaines. Le gouvernement a indiqué que ceux qui ne respecteraient pas ce nouveau confinement à la maison seraient punis et que la police les surveillerait.

La Jordanie a adopté des mesures très strictes pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Après un couvre-feu intégral de cinq jours, il est désormais interdit de sortir de chez soi la nuit. La circulation automobile est également interdite et tous les supermarchés sont fermés. Un nouveau couvre-feu intégral doit avoir lieu vendredi prochain, pour 24h.

Le nombre de contamination progresse lentement

Des centaines de personnes qui n’ont pas respecté ces règles ont été arrêtées. Le pays s’organise, les autorités ont mis en place une application en ligne pour se faire livrer à domicile des denrées alimentaires.

Ces dispositions semblent porter leurs fruits. Le nombre de nouvelles contaminations est en baisse. Il y en a eu six, ce mardi 31 mars et moins de 300 personnes ont contracté le virus pour le moment dans le royaume hachémite.

Avec notre correspondant à Amman,
Jérôme Boruszewski





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 1
Lus : 1177

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 01/04/2020 14:56 X

    Bravo très bonne attitude et c'est ce que tout citoyen d'un pays devra adopter afin que cette mauvaise épidémie disparaisse.