29-05-2020 16:27 - Mauritanie : L’homme tué à Mbagne tentait d’agresser un militaire, selon l'Armée

Mauritanie : L’homme tué à Mbagne tentait d’agresser un militaire, selon l'Armée

Al-akhbar - L’Armée mauritanienne a indiqué, sur son site en ligne, avoir tué Abasse Rouguiy après que ce dernier a tenté d’agresser un militaire qui le poursuivait ainsi que d’autres contrebandiers, prés du village de Wending dans la Moughata de Mbagne (Brakna -Sud).

Selon l'Armée, « le soldat a tiré en sommation en direction de l’agresseur qu’il a malheureusement touché mortellement ». Les enquêtes suite à l'accident ont révélé que le défunt était un citoyen mauritanien qui était recherché par la Justice.

L'état-major des armées, adresse ses sincères condoléances à la famille du défunt et rappelle aux populations qu’elle va continuer d’appliquer la décision de fermeture des frontières et d'empêcher les infiltrations et contrebandes.

Le maire de Mbagne Assane Seck aviat confié à Alakhbar que Abasse Rouguiy était "un charretier qui transportait, pour un commerçant, de la marchandise que ce dernier voulait faire traverser frauduleusement vers le Sénégal, par le fleuve. Surpris par l’Armée, qui surveille la fermeture de la frontière en raison de la propagation de la Covid-19, les deux ont tenté de prendre la fuite, mais le charretier va recevoir une balle à bout portant dans la poitrine".

Le maire ajoutait que l’incident « était prévisible. Des jeunes de la commune qui s’étaient organisés pour stopper cette contrebande, en complicité avec des militaires, ont été arrêtés 72 heures durant au Commissariat de Mbagne et transférés à Aleg. J’avais alors saisi Ould Horma du Ministère de l’Intérieur sur le fait que Wending devenait une plaque tournante de trafic de marchandises entre les deux rives (Mauritanie-Sénégal) depuis la fermeture des frontières et que les pouvoirs publics devaient prendre cela au sérieux. Personne n’a voulu m’écouter. Voilà les dégâts. Malheureusement, l’histoire me donne raison ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 15
Lus : 2830

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (15)

  • nemahaidara (H) 30/05/2020 10:25 X

    Une armée qui tue et ment au lieu de diligenter une enquête ne serait ce que pour la forme ! Voilà la Mauritanie du marabout !

  • jepense (H) 29/05/2020 23:19 X

    Le covid19 est déjà violent. Donc évitons la violence entre nous l'humanité. Isoler, confiner, soigner sont meilleurs que les cartouches. C'est une guerre sanitaire. Revoir les termes à utiliser

  • pannel (H) 29/05/2020 21:27 X

    Les forces de sécurité mauritaniennes sont aussi nuisibles que les pires fléaux qui veulent décimer l'humanité.Les éléments de celles-ci,font la concurrence en nombre maximum de personnes horriblement torturées et tuées.Chacun d'entre eux veut faire un palmarès de personnes qu'il a froidement assassiné. Ils rivalisent d'être affectés dans une zone où il faut tuer gratuitement et sans conséquence judiciaire.C'est devenu une tradition de nos hommes de tenue.

  • Baalel (H) 29/05/2020 20:52 X

    Et encore une perte humaine déplorable quelques soient les conditions de cette mort tragique. Les versions des uns et des autres ne peuvent guère etre concordantes car chacun défend sa version des choses. Toutes nos condoléances à la famille du défunt que la terre lui soit légère ya illahi.

  • Belphegor (H) 29/05/2020 18:58 X

    Soubhanallah, j'avais répondu à un intervenant négro Mauritanien dont j'ai oublié le pseudonyme qui réclamait (il y a peu plus d'un mois) plus de fermeté des forces de sécurité sur les passeurs et leurs clients qui se risquent encore à traverser le fleuve Sénégal malgré la fermeture des frontières lorsque nous étions encore à moins de dix cas déclarés, il soutenait qu'elle devait meme user de la force si nécessaire pour préserver l'intégrité de la frontière sud quitte à ouvrir le feu contre les plus récalcitrants....Je lui ai juste dit que toute "fermeté" des forces de sécurité entraînant mort d'homme qu'elle soit accidentelle ou dans une situation de légitime défense sera exploitée comme du pain béni par beaucoup de polémistes de tous bords qui entonneront le refrain du "crime raciste" je vois que certains commentaires confirment déjà ce que je prédisais.

  • MauritanieEtFiere (H) 29/05/2020 18:41 X

    Noir ou pas il n'a pas obéit et tenter de faire entrer illégalement les personnes ! Vaut mieux avoir 1 de mort que 10! Allah yarehmou. Vive l'armée et vive President Ghazwani.

  • Ahmedabdallah (H) 29/05/2020 17:59 X

    En moins d'un an le régime du criminel et raciste Ghazouani a déjà fait son premier Lamine Mangane! Pauvres noirs de Mauritanie, la malédiction vous poursuit, encore et toujours! Le sanguinaire Maouya ould taya avait attendu après 5 ans de son règne calamiteux avant de commencer sa sale besogne d"épuration ethnique, et ses progroms anti-noirs! Le régime du dictateur ignorant Aziz lui aussi avait attendu au moins 3 ans avant de souiller la terre de Mauritanie avec le sang de jeune Lamine Mangane! Et le criminel chauve, lui, avançant masqué, mais déterminé, dangereux, et pressé d'achever le sale boulot vient, en seulement 9 mois à la tête de ce régime au racisme indécrottable et avéré, d'avoir les mains pleines de sang de ce jeune Abass Diallo! Ohh Allah, quand Entendras-tu les cris de douleur et de complainte des noirs de Mauritanie qui pleurent depuis plus de 60 ans? Les larmes emplissent les yeux des familles de noirs mauritaniens inconsolables! Et cela va continuer jusqu'à quand? Tristesse, discrimination, racisme, lamentations, jusqu'à quand, Grand Dieu, le Tout-Puissant? Jusqu'à quand?

  • duroowo (H) 29/05/2020 17:39 X

    depuis quand un jeune noir mauritanien commence a agresser un militaire c'est de mensonge fausse et usage de faux. il faut que les gens sortent manifestent et reclame la justice pour quoi cette quietude on dirait que tout est normale? il est le temps que les gens commencent a refuser cette l'injustuce flgrante.

  • Samba Tali (H) 29/05/2020 17:35 X

    Toujours des incohérences : on tue un agresseur et on présente ses condoléances à la famille de l'agresseur. Quel cynisme! Ensuite, comment un agresseur peut agresser un soldat lourdement armé ?. En réalité même si comparaison n'est pas raison il ya des similitudes entre ce qui s'est passé aux usa avant-hier et ce cas de Mbagne. En tout cas le Covid-19 ne se bat pas avec des 12/7 ni avec des klash comme on nous le montre presque quotidiennement à la TV Mauritania....

  • lleegeldawe (H) 29/05/2020 17:27 X

    On les massacre comme les israéliens le font avec les palestiniens sans aucune autre forme de procès.... Les criminels peuvent même s'absoudre d'une quelconque enquête ou justification...ça passe....

  • lleegeldawe (H) 29/05/2020 17:24 X

    Ndeyssane! on massacre les palestiniens du Sud de la Mauritanie comme les israéliens le font avec leurs voisins ,les vrais palestiniens.........

  • zder (H) 29/05/2020 17:16 X

    Pure et lâche désinformation

  • braika (H) 29/05/2020 17:04 X

    Ce qui est passé à winding est inadmissible c’est juste que les militaires faisaient des affaires avec les traficans alors que la jeunesse de winding a signalé ça et ça a dégénéré c’est de la rancune,en plus le jeune n’a pas agresse les militaires

  • Samba Tali (H) 29/05/2020 16:36 X

    Bizarre on est poursuivi et on agresseben meme temps . Pas convainquant comme argument . Si enquête il y'aura peut être la vérité apparaîtra.

  • netali (H) 29/05/2020 16:35 X

    cela ne justifie pas son crime c'est un militaire entrainé donc il devait pouvoir se défendre sans faire usage des armes pourquoi vous n'avait pas tiré sur le commerçant