29-05-2020 17:16 - Le meurtrier du citoyen marocain à Sebkha à Nouakchott entre les mains de la police

Le meurtrier du citoyen marocain à Sebkha à Nouakchott entre les mains de la police

Alousboue – La sûreté mauritanienne est parvenue à arrêter l'auteur du meurtre d’un jeune citoyen marocain résidant à Nouakchott et s’adonnant à l’exercice du métier de coiffeur au niveau du quartier chic de Tevragh-Zeina.

Agé de 20 ans environ, le défunt avait fait l’objet d’une agression à l’arme blanche commise par deux criminels. Le marocain a été poignardé à plusieurs reprises au cours de cet incident survenu à Sebkha et visant à lui confisquer ses objets dont un portable.

L’affaire a été minutieusement suivie par l’ambassade du Maroc à Nouakchott jusqu’à l’arrestation des suspects.

Fortement indignée par ce crime horrible, la société mauritanienne a vivement dénoncé cet acte ignoble totalement déconnecté de ses valeurs de tolérance et de cohabitation avec la communauté marocaine en Mauritanie.

Edité par Alousboue

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2991

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 29/05/2020 21:32 X

    C'est un crime abject hélas les Mauritaniens également ne sont pas épargnés par ces crimes odieux.