30-05-2020 16:33 - Les Mauritaniens bloqués au Mali, appellent les autorités à leur permettre de rentrer

Les Mauritaniens bloqués au Mali, appellent les autorités à leur permettre de rentrer

Adrar Info - Les Mauritaniens bloqués au Mali appellent les autorités mauritaniennes à intervenir pour leur permettre de rentrer en Mauritanie.

Mohamed Abdel Rahmane Ould Hammam (enseignant à l’école publique mauritanienne de Bamako) se dit surpris, par la décision du comité ministériel d’exclure du rapatriement au pays, un certain nombre de fonctionnaires mauritaniens ainsi que des personnes âgées et des malades bloqués au Mali.

Il a ajouté dans un entretien avec Al-Akhbar: « Deux jours après cette décision, j’ai revu l’ambassade, mais été surpris d’apprendre que nous ne sommes pas concernés par la décision ministérielle. Nous sommes, une mission de quatre personnes de l’état civil qui étaient en charge des recensements au Mali et moi, aurions dû etre concernés par cette décision. »

Il a poursuivi: « Nous avons été privés de profiter de cette opportunité, et nous tenons les autorités compétentes responsables. L’État doit prendre soin de tous ses citoyens. Nous espérons trouver une solution à notre problème qui n’exige rien de plus que l’envoi d’un minibus et nous mettre en quarantaine au premier point de passage en Mauritanie. »

Source : https://alakhbar.info/?q=node/25662

Traduit par adrar.info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1235

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)